Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Nouvelle chanson : Master Soumy crache la vérité sur la mauvaise gouvernance malgré les menaces

Dans sa nouvelle chanson intitulée « Hakilidjigui » Master Soumy touche une fois de plus les problèmes de la population malienne malgré les multiples menaces dont il fait l’objet.

ismael doucoure master soumy chanteur rappeur hip hop guelekan

« Je n’ai peur de personne, et je vais dire la vérité quel qu’en soit le prix à payer » affirme le jeune rappeur dans une interview. Dans une nouvelle chanson Master Soumy revient en effet à la charge. Le nouveau morceau dénonce principalement les tares de la mauvaise gouvernance en pointant du doigt le président de la république ainsi que son gouvernement.

Il parle en premier de la politisation de l’islam par des hommes politiques qui profitent de l’islam pour berner la population en organisant des conférences dans les mosquées. La corruption qui prend de plus en plus de l’ampleur au Mali est également évoquée, en plus de la non tenue des promesses faites par le président de la république durant la campagne de l’élection présidentielle de 2013 dont, entre autres, la création de 200.000 emplois pour les jeunes, la lutte contre la corruption et le rappel des ambassadeurs qui ne s’occuperaient pas convenablement des maliens à l’étranger.

Selon Master Soumy, nos richesses font l’objet d’un partage de gâteau entre les dirigeants. Il faut être soit un griot ou accepter de mentir au peuple pour avoir sa part du gâteau, regrette-t-il. Pour lui, le rendez-vous avec Koulouba n’est qu’une mascarade et Racine Thiam, le Directeur de communication de la présidence ainsi que Mountaga Tall, le ministre de la communication, font tout pour défendre l’indéfendable pour préserver leur poste. L’engagé rappeur fait remarquer par ailleurs que Moussa Mara ne peut pas être jugé sans IBK, car le premier ministre agit en fonction des directives du président de la république.

Sur un autre plan, le rappeur touche le problème de réadmission des maliens sans papiers vivant en Europe que le gouvernement veut à tout prix étouffer. Il parle aussi des difficultés auxquelles les maliens de France sont confrontés.

« Notre capitale a fait peau neuve juste parce que Hollande doit venir au Mali » explique le rappeur tout en posant plusieurs questions qui sont entre autres : « Je demande au gouvernement si les dispositifs sécuritaires mis en place pour le sommet resteront même après le sommet pour protéger le malien lambda. Je souhaite savoir si les travaux d’embellissement et de nettoyage continueront aussi ». Pour conclure le rappeur pense que nos dirigeants ont leur part de responsabilité, mais le peuple aussi.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct