Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Nos expatriés : Siaka Bagayoko s’engage avec le FK Minaï d’Ukraine

L’international malien récolte le fruit de sa belle prestation au dernier CHAN

 

Auteur du premier but des Aigles locaux lors du dernier Championnat d’Afrique des nations (CHAN) Cameroun 2020 (1-0 contre le Burkina Faso), Siaka Bagayoko s’est engagé le week-end dernier avec FK Minaj, un club ukrainien de première division. Selon nos informations, l’arrière-latéral a signé un contrat d’un an. Chato, comme on l’appelle rejoint en Ukraine Ibrahim Kané qui évolue à Vorskla, Poltava.

Dimanche dernier, l’ancien joueur du Djoliba était sur le banc lors du match nul de Minaj contre Kolos Kovalivka (0-0), au compte de la 20è journée du championnat ukrainien. Siaka Bagayoko est arrivé, le mercredi 31 mars dans la ville de Mynai et a été accueilli à son arrivée par le directeur sportif et l’entraîneur de son nouveau club. Quelques heures plus tard, le défenseur international malien a paraphé son contrat. «Je suis très content, j’attendais ça (signature de contrat, ndlr) depuis longtemps.

Dieu merci, je vais enfin jouer dans un championnat professionnel», a réagi Siaka Bagayoko, après avoir signé son contrat. «C’est un rêve qui vient de se réaliser. Mon objectif est de progresser avec ma nouvelle équipe, je suis jeune et j’ai le temps de grandir», a ajouté Siaka Bagayoko, avant de conclure : «Beaucoup de clubs me voulaient, mais après avoir discuté avec mon agent, j’ai opté pour le FC Minaj. Je suis conscient que le club traverse une mauvaise passe en ce moment (avant-dernier du championnat après 19 journées, ndlr), mais j’arrive ici avec d’ambitions. L’entraîneur m’a dit que l’objectif principal cette année est le maintien, nous allons tout faire pour atteindre cet objectif».

Le nouveau club de Chato a été fondé en 2015 par Valeriy Peresolyak, alors chef des douanes de la ville de Tchop. L’équipe est basée dans le village de Mynaï, situé dans la banlieue d’Oujhorod. Mynaï a intégré le championnat national amateur, quatrième division nationale en 2017. La même année, le club premier de son groupe, a obtenu le statut professionnel, après avoir terminé premier de son groupe.

Au Maroc, Aboubacar Ibrahima Toungara a ouvert son compteur but avec les FAR de Rabat qui est allé s’imposer 2-1 sur le terrain d’Ittihad Riadhi de Tanger, au compte de la 10è journée du championnat du Royaume chérifien. L’ancien sociétaire du CSK a marqué le but de la victoire des siens, permettant aux FAR de se hisser à la troisième place du classement avec 16 points derrière le Wydad de Casablanca (22 points) et le Raja Casablanca (19 points).
En Tunisie, Aboubacar Diarra s’est également illustré, en réalisant le doublé avec l’Avenir sportif Rejiche face à Monastir, battu 3-2 lors de la 21è journée de la Ligue 1 tunisienne. Avec ce doublé, l’international malien affiche désormais 5 réalisations à son compteur en 12 matches de championnat. Au classement, l’Avenir portif Rejiche occupe la 4è place de la compétition, avec 31 points.

Djènèba BAGAYOKO

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct