Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

MOUSSA MARA REPOND AUX PERSONNES QUI PRONENT LA PROROGATION DU DELAI DE LA TRANSITION: « Aujourd’hui on peut organiser des élections permettant à au moins 80% des électeurs de voter »

« Les élections au Mali, les défis et enjeux »  était le thème au centre des conversations citoyennes de l’Observatoire Citoyen pour la Gouvernance et la Sécurité (OCGS) , ce samedi 25 Septembre. A cette occasion, le président d’honneur du parti YELEMA, moussa Mara a précisé que ce sont les citoyens qui votent et non le territoire.

Les panélistes lors de cet évènement étaient Pr Makan Moussa Sissoko, Mr Moussa Mara, et Dr  Ibrahim Sangho.

Les débats étaient modérés par Baba Dakono.

Depuis un certain temps, nombreux sont ceux  qui « crient sur tous les toits » afin de réclamer la prorogation du délai de la Transition.

De plus en plus, les autorités en charge de la Transition s’inscrivent dans cette dynamique. En marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga  a plaidé pour la prorogation du délai de la Transition.

Plusieurs formations (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

3 thoughts on “MOUSSA MARA REPOND AUX PERSONNES QUI PRONENT LA PROROGATION DU DELAI DE LA TRANSITION: « Aujourd’hui on peut organiser des élections permettant à au moins 80% des électeurs de voter »”

  1. Barou says:

    Ce Mr est littéralement calamiteux. Au lieu de faire en sorte que les populations aillent voter dans leurs villages dans la sérénité et la quiétude. Non ils sont tellement pressés de venir au pouvoir ces prédateurs avec leurs butins de prédation en achetant les consciences des populations déplacées vivant dans la précarité.
    Des inconscients ces élites politiques.
    À dire que ce Mr à été membre du gouvernement et chef du gouvernement.
    C est pas étonnant que le pays se retrouve dans ce État

  2. Baby says:

    C’est tous des vautours election election très pressé seulement de venir manger “notre” argent.

  3. KIBALY says:

    LES CITOYENS DES ZONES OCCUPEES VONT VOTER DANS LES AIRS OU DANS LEURS TOMBES. LUI SE VOIT DEJA PRESIDENT. QUELLE POLITICIEN DE MERDE. ET DIRE QUE LES JEUNES CROYAIENT EN LUI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct