Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : la famille de Soumeylou Boubèye Maîga demande, de nouveau, son évacuation

« L’état de santé de Soumeylou Boubeye Maiga exige une évacuation urgente ». Dans une lettre ouverte, son épouse, Mme Maïga Binta Yatassaye demande au président de la transition de permettre à son époux dont le “pronostic vital est engagé, d’aller se soigner à l’étranger”.

Après plus de 6 mois de détention, c’est un véritable cri de cœur que l’épouse de Soumeylou Boubeye Maiga lance au président de la transition, le colonel Assimi Goîta. Dans cette lettre Maïga Binta Yatassaye, a fait savoir que son « mari a perdu 23 kg, et son pronostic vital est engagé ». Ainsi, son état exige une évacuation urgente dit-elle. Elle dit s’engager devant le peuple malien qu’après son évacuation, “il reviendra dès qu’il sera rétabli”. Mme SBM tient le président pour “responsable” de l’état de santé de son époux, dans la mesure où, toutes les requêtes adressées au ministère de la Santé et de la Justice sont restées vaines.

L’ex-Premier, ministre a été évacué vers une clinique de Bamako depuis le mois de décembre dernier. En plus de sa famille, plusieurs autres organisations civiles et politiques avaient appelé les autorités à accéder à cette requête.

Les proches de SBM dénoncent ses conditions de détention

Depuis l’arrestation de Soumeylou Boubèye Maïga, ses avocats et autres regroupements politiques n’ont cessé de dénoncer ses conditions de détention. SBM est soupçonné de détournement dans le cadre de l’achat de l’avion présidentiel en 2014, alors qu’il était ministre de la Défense. Bouaré Fily Sissoko, ancienne ministre de l’Économie, est aussi détenue pour les mêmes motifs.

Plusieurs autres personnalités sont en détention depuis la rectification de la transition le 24 mai dernier par le colonel Assimi Goïta, aujourd’hui président de la transition. Depuis cette époque, leurs proches demandent leur jugement.

 

Selon sa famille, depuis le jeudi 13 janvier 2022, le conseil de santé, commis par l’État pour une contre-expertise médicale, est parvenu au même résultat que les médecins de Soumeylou Boubeye Maîga, c’est-à-dire la nécessité d’évacuer l’ancien Premier ministre. Pour l’instant, les autorités n’ont pas réagi à cette nouvelle requête.

Source: Studio Tamani

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct