Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : explosion démographique et urbaine

foret ville capital bamako changement climatique plantation herbe fleuve niger

Le Mali est l’un des pays les plus pauvres du monde, et son classement à l’Indicateur de développement humain en témoigne, puisqu’il se situe au 181erang (sur 190 États). Même au sein de l’Afrique, il se classe 45e sur 54 États comptabilisés. Sa croissance démographique est toujours en pleine explosion. Le pays sahélien atteint pratiquement les 19 millions d’habitants début 2017, et sa capitale Bamako a gonflé démesurément pour dépasser les 4 millions d’habitants dans sa grande région urbaine ! Un doublement en une décennie.
Développement urbain partagé par les autres grandes villes, même si elles restent très loin en arrière face à la nouvelle métropole qu’est devenue Bamako. Mais celle-ci n’offre absolument pas les infrastructures adéquates pour une population d’un tel niveau. Les transports, la sécurité, l’assainissement et l’éducation sont particulièrement déficients. La pollution liée à la congestion routière s’aggrave année après année.
Dans tout le pays, l’éducation, notamment des petites filles, fait défaut. Dans certaines régions, comme à Mopti, au centre du pays, moins de la moitié des enfants vont à l’école. C’est le secteur dans lequel les autorités doivent mettre l’accent le plus prononcé dans les années à venir si le Mali veut sortir du sous-développement dans lequel il reste enfermé depuis toujours. Malgré de bons chiffres économiques globaux depuis quelques années, ceux-ci restent insuffisants face aux besoins d’une population toujours plus nombreuse.

 

Source: populationdata

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct