Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali: Agence BNDA de Paris : Une aubaine pour les Maliens de France

Elle donne l’opportunité aux migrants de valoriser leurs épargnes et de réaliser des projets au Mali  dans les domaines de l’agriculture et de l’agro-industrie notamment et offrira tous les services  d’une banque universelle

bnda banque nationale developpement agricole

Assurer une synergie d’actions entre les Maliens de la diaspora installés en France et leurs compatriotes restés au pays en vue de mutualiser les moyens financiers des migrants avec les besoins de financement de l’économie nationale, voilà entre autres, l’objectif de l’ouverture d’une agence permanente de la BNDA à Paris. Le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, a coupé, le samedi 16 septembre 2017, le ruban symbolique de la nouvelle agence sise au 62, rue d’Avron dans le vingtième arrondissement de Paris.

Il était 16H00, un après- midi ensoleillé si rare ces temps-ci dans la métropole. Au 62, rue D’Avron, dans le 20ème arrondissement, le ministre Boubou Cissé, accompagné du Directeur général de la BNDA, Moussa Alassane Diallo et de l’ensemble des administrateurs de la Banque, est accueilli par Hamidou Samaké, maire adjoint du 20e, chargé de l’emploi, du tourisme, de l’attractivité, du développement économique et des NTIC. L’hôte du jour se réjouit d’accueillir une institution bancaire dans sa ville. Une ville, dit-il, qui se trouve à l’intersection entre la France et le Mali, car jouxtant la ville de Montreuil considérée comme la plus malienne des villes françaises. Après les mots de bienvenue du maire, le ministre Boubou Cissé a procédé à la coupure du ruban symbolique de la désormais agence BNDA de Paris.

La BNDA, était représentée depuis décembre 2011 à Paris à travers un bureau de représentation. A partir de ce 16 Septembre2017, cette représentation devient  une agence bancaire garantissant tous les services qu’offre une banque universelle. La création d’une agence BNDA à Paris est la concrétisation d’une volonté longtemps affichée par la banque : celle d’offrir aux migrants, la possibilité de valoriser leurs épargnes et de réaliser des projets au Mali, dans les domaines de l’agriculture et de l’agro-industrie, notamment. C’est aussi l’aboutissement d’un partenariat dynamique et fécond entre la Banque d’escompte BDE et la BNDA.

Selon le Directeur général de la BNDA, l’Agence de Paris a trois missions prioritaires. Il s’agit d’abord d’aider les Maliens de France à organiser leur retour et leur insertion dans la vie économique du Mali, particulièrement à travers des projets structurants dans le secteur de l’agriculture ; ensuite d’accompagner nos compatriotes pour investir leurs épargnes dans des projets porteurs dans le domaine de l’artisanat et de l’industrie, du commerce, de l’élevage et de la pêche ; et enfin  de proposer des produits innovants aux Maliens de France dans une dynamique d’épargne projet. Chaque migrant pouvant présenter un projet de retour et obtenir l’accompagnement de la BNDA pour sa mise en œuvre.  Et Moussa Alassane Diallo de renchérir que l’Agence de Paris a pour objectif d’apporter une réponse globale à la problématique des besoins de financement du secteur agricole et des projets structurants dans les autres secteurs de l’économie malienne. En collectant l’épargne des migrants pour financer le développement national, précise-t-il, la BNDA peut inversement offrir aux migrants, un service bancaire complet, allant du dépôt de fonds à l’octroi de crédit et in fine garantir aux migrants le financement de leurs projets de retour au bercail. Autre mission non moins importante, le bureau de Paris doit assurer les transferts d’argent de nos compatriotes dans des conditions sécurisées.

Alain Wormser, Président-Directeur général de la Banque d’escompte, devenue Banque Wormser et frère, partenaire principale de la BNDA dans le transfert de l’épargne des migrants, a bien apprécié la présence de la banque verte dans la capitale française avant de décliner  les objectifs de sa banque.

Pour sa part, le président du Crédit coopératif, un actionnaire français de la BNDA, Jean-Louis Bancel, le partenariat entre la BNDA et le crédit coopératif est fondé sur plus de 30 ans de coopération. Une longue expérience qui a vu le crédit coopératif contribuer à la mise en place, avec la BNDA de Kafo Jiginew. Cette confiance, à l’en croire, va se renforcer avec l’ouverture de cette agence de Paris.

Banque de proximité : Le ministre de l’Economie et des Finances a, de son côté, salué l’installation d’une cinquième institution bancaire malienne auprès de la diaspora qui,  aux dires du Dr Boubou Cissé, est un témoignage éloquent de la performance des banques maliennes qui peuvent désormais évoluer dans un environnement concurrentiel international. C’est aussi la traduction de l’intérêt que le gouvernement du Mali accorde à sa diaspora et à la contribution de celle-ci à l’économie nationale. Le ministre Cissé a insisté sur la dimension humaine que la BNDA a su développer dans ses relations avec sa clientèle. Une approche qui fait de la Banque verte un outil de développement durable au service du Mali et des Maliens. Toujours selon Boubou CISSE, la banque verte, passe du statut de banque agricole à celui de banque de proximité. Cela confère à l’institution financière, un rôle essentiel dans le développement et la croissance économique du Mali. Il appartient à chaque pays poursuit-il, d’apporter des réponses appropriées à la fois conjoncturelles et structurelles à l’émergence d’un secteur bancaire inclusif. L’ouverture d’une agence dans le vingtième arrondissement, à quelques pas de Montreuil, démontre selon le ministre de l’Economie et des Finances, le caractère inclusif de la BNDA, pour qui connait ce que Montreuil représente pour la communauté malienne.  Par ailleurs, le ministre Boubou Cissé a invité la BNDA à étendre son réseau à d’autres localités, en France et en Europe, où la communauté malienne est importante. Il s’est engagé à tout mettre en œuvre pour que ce rêve pour les ressortissants maliens en France soit une réalité.

Une correspondance particulière de

Makanfing KONATE à Paris.

22 Septembre
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct