Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mahamadou va conduire une équipe de haut niveau sur la sécurité et le développement au Sahel

Homme de Paix, Champion de la grande réforme ZLECAF, Lauréat du Prix Mo Ibrahim, l’ancien Président nigérien (69 ans) Issoufou Mahamadou reprend du service sous les auspices des Nations unies. Il conduira une équipe de haut niveau d’experts pluridisciplinaires sur la sécurité et le développement au Sahel. Retour aux affaires d’un leader panafricain visionnaire et réformateur.

L’ex-Président nigérien Mahamadou Issoufou (07 avril 2011-02 avril 2021) et Lauréat du prestigieux Prix Mo Ibrahim, qui a transmis le pouvoir de manière démocratique à un président civil, BAZOUM Mohamed, au terme des joutes électorales ouvertes et décisives en janvier 2021, va conduire une équipe de haut niveau sur la sécurité et le développement au Sahel. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique depuis le palais présidentiel de Niamey, Issoufou Mahamadou (69 ans) a accepté la proposition du Secrétaire général des Nations unies Antonio Guteress, en visite officielle de 48 heures au Niger, après son passage au Sénégal.

Selon des informations de Confidentiel Afrique, cette équipe d’experts africains pluridisciplinaires chevronnés au nombre de 06 qui se mettra à la disposition de l’ancien président nigérien travaillera sur des questions pointues liées à la sécurité, à la paix et au développement dans la région du Sahel en proie aux récurrentes attaques djihadistes. Selon toujours nos sources, l’ex-homme fort de Niamey devra déposer son premier rapport d’activités avant la tenue du prochain sommet de l’union africaine attendu mi-juillet 2022. Homme de paix, Champion de la grande réforme ZLECAf, Issoufou Mahamadou reprend du service sous les auspices des Nations unies.

Des informations crédibles parvenues à Confidentiel Afrique, soutiennent que l’ancien Président Issoufou Mahamadou devait en principe diriger depuis septembre 2021 un sous-secrétariat exécutif panafricain de la Grande muraille verte au terme d’un raout qui s’était tenu à Nouakchott sous la présidence effective de Mohamed Cheikh Ould GHAZOUANI. Aux dernières nouvelles, cette initiative

 

 Par Ismael AÏDARA (Confidentiel Afrique)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct