Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Madani Tall : qui veut devenir esclave ?

Si on vous demande « voulez-vous devenir esclaves » et que vous répondiez oui parce qu’au moins on est nourri logé, c’est à cela que ressemble un oui à la révision constitutionnel proposée sous prétexte qu’il y a des avancées. Or en votant oui, vous acceptez que même ces années soient retirées sans demander votre avis.

Madani Tall Chevalier Ordre Nationa

Aujourd’hui pour changer la constitution le président et l’assemblée acquise à sa cause n’ont pas le choix, ils sont obligés de vous demander votre avis par un référendum. Or, si vous votez oui à la révisions qui est proposée, ce droit de référendum vous sera retiré, ils pourront changer la constitution sans nous consulter.

CELA seul suffit pour voter NON. Une réforme doit augmenter les droits du peuple, pas les diminuer. Or ce référendum dit « êtes-vous d’accord pour que l’on change la constitution sans demander votre avis » et vous répondez OUI. Je vais finir par croire Dostojevski quand il dit « Il n’y a qu’une chose que les hommes préfèrent à la liberté, c’est l’esclavage ».  Ne touchez pas à mon droit de référendum.

Dieu veille

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct