Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

LES COMMERÇANTS FOULENT AU PIED LES CONSIGNES DU GOUVERNEMENT: LE KILOGRAMME DU SUCRE CÉDÉ ENTRE 600 ET 700 FCFA À BAMAKO, AUGMENTATION EXCESSIVE DU PRIX DU GAZ BUTANE

Le Mali connaît depuis quelques jours, une augmentation drastique du prix d’achat de plusieurs produits de première nécessité. Ainsi le sucre qui est l’un des produits le plus  utilisé au quotidien est vendu entre 600 FCFA et 700 FCFA le kilogramme.

Certains revendeurs refusent d’ailleurs de vendre un demi-kilogramme. Dans la même dynamique, la bonbonne de gaz a également connu une hausse vertigineuse en ce sens que celle qui pèse 06 kilogrammes est vendue à 5 500 FCFA au lieu de 3 000 F ou 3500 par endroit tandis que, la bonbonne de 09 kilogrammes est cédée à 12 500 FCFA au lieu de 9 000 FCFA.

Le Mali est l’un des pays, où il est très facile d’augmenter sur le prix de vente des produits sans raison valable. Aussi, depuis quelques jours, nous assistons à une flambée des prix d’achat du sucre, du gaz, du maïs entre autres.

Pourtant le Gouvernement avait pris des mesures pour éviter cela en fixant un prix plafond que tout le monde devrait respecter. Malgré les sanctions que pourraient encourir tous les revendeurs qui contreviennent aux consignent, les prix sont montés en flèche.

Selon plusieurs observateurs, les raisons sont liées à la perturbation de l’axe routier Bamako-Dakar en ce sens (…)

MAHAMANE TOURE

Source: NOUVEL HORIZON

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct