Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le syndrome malien atteint le Burkina Faso : Le président Roch Kaboré renversé par un coup d’État

Le Président du Burkina Faso,Roch Marc Christian Kaboré, a été renversé par un coup d’État, hier, lundi 24 janvier 2022 par l’armée. Les militaires qui sont apparus à la Radiotélévision Burkinabè (RTB) et regroupés au sein du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration(MPSR), ont déclaré avoir « mis fin au pouvoir » du président pour remettre le pays sur « le bon chemin.»

Un groupe de militaires dirigé par le lieutenant-colonel Sandaogo Paul Henri Damiba a, dans un message lu à la télévision nationale, annoncé la prise du pouvoir par le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR).

Selon le capitaine Sidsoré Kader Ouédraogo, le porte-parole du MPSR, ce renversement de pouvoir est du à « la situation sécuritaire qui menace les fondements de la nation et de l’incapacité du pouvoir à unir les Burkinabè pour faire face à la situation et l’exaspération des différentes couches sociales de la nation. »«Le mouvement qui regroupe l’intégralité des forces de défense et de sécurité a ainsi décidé de mettre fin au pouvoir de Monsieur Roch Marc Christian Kaboré», a déclaré le capitaine Ouédraogo.

Le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) a suspendu la Constitution, dissout l’Assemblée nationale, fermé les frontières aériennes et terrestres. Le MPSR a aussi décrété un couvre-feu de 21 heures à 5 heures du matin sur tout le territoire national burkinabè. Cette décision reste en vigueur jusqu’à nouvel ordre.

M.K. Diakité

Source: Le Républicain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct