Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le MAA pro Mali, un cancer pour le Mali ?

On dirait qu’au Mali, le temps ne passe pas. Ou alors, qu’il ne s’écoule pas comme ailleurs. Sinon, pourquoi sommes-nous toujours face aux mêmes hommes, aux mêmes problèmes, aux mêmes drames ? Et parmi ces hommes, ces problèmes et ces drames, les hommes du Mouvement Arabe de l’Azawad pro Mali sont comme un cancer qui ronge peu à peu notre pays.

combattant soldat militaire groupe bandits armee rebelle touareg mnla hcua maa

On se souvient qu’à sa création en 2012, les arabes du Mali s’inquiétaient de la place prise par les trafiquants proches des terroristes au sein du MAA. Déjà à l’époque, les « grands hommes » gangrénaient le mouvement par leur influence, leur argent sale et leur violence. Rapidement, les grands trafiquants comme Hanoun Ould Ali, Mohamed Ould Mataly, ont pris la tête du groupe. Et c’est là que le mal a commencé.

L’influence de ces grands criminels est connue ils font et défont les carrières, influencent les élections et les gouvernements, corrompent les faibles et intimident les forts. On se souvient de leur rôle dans le déclin d’ATT, dans l’affaire Air Cocaïne, mais surtout, on a découvert leurs liens avec les terroristes qui martyrisent notre pays depuis cinq longues années.

Alors que le MAA d’Hanoun et de Mataly prétend représenter la communauté arabe, il sert de paravent aux terroristes qui utilisent ses drapeaux pour éviter les FAMA, tandis que les hommes de ces trafiquants font escorter leur cocaïne par les soldats d’Iyad Ag Ghaly et d’Al Mourabitoune. Pire encore, Hanoun Ould Ali et ses amis participent aux actes des terroristes, que ce soit pendant l’attentat du MOC, à Ber récemment, ou en aidant Al Mourabitoune dans sa guerre contre notre pays.

Face à tout cela, il faut que le MAA pro Mali sorte de l’ambigüité. Il faut que ses chefs arrêtent de croire que les Maliens sont dupes de leur double jeu et de leurs mensonges. Sinon, ils le paieront.

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct