Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le Haut Conseil Islamique à Mopti : A la conquête de paix et de la cohésion.

Le gouvernement malien joue la course contre la montre afin de parvenir à désamorcer totalement les obstacles et les tensions qui persistent. Pour cela, une mission de sensibilisation, au nom de la paix et de la cohésion sociale, est annoncée pour Mopti. Cette mission est initiée par le haut conseil islamique du Mali, sous la présidence du Premier Ministre, Boubou Cissé.

D’après nos sources, le chef du gouvernement aurait remis la somme d’une soixantaine de 60 millions au Haut Conseil Islamique du Mali pour la prise en charge de certaines dépenses. Aussi, ajoutent nos sources, un avion mis à la disposition du haut conseil islamique pour le déplacement de membres du bureau et des invités dont l’imam Mahamoud Dicko qui n’aurait pas encore répondu à l’invitation du président du HCIM.

Cependant, auprès des sources sécuritaires à Mopti, nous apprenons que le niveau d’alerte sécuritaire reste très élevé avec l’arrivée de ces chefs religieux. Une autre source proche du gouverneur de la région de MOPTI, les forces Barkhane et Minusma ont été sollicitées pour renforcer la sécurité durant les travaux de cette mission de sensibilisation dont l’objectif est guérir des plaies béantes.

Déjà, Youssouf Toloba rejette toute offre du haut conseil islamique dont il estime dictée et biaisée la démarche. La Minusma, le gouvernement et des religieux, tous s’activent à proposer des options pendant que Dioncounda Traoré, haut représentant du chef de l’Etat pour le centre, brille par son manque d’initiative.

Source:Figaro du Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct