Au cimetière d'Hamdallaye: ATT dans sa dernière demeure

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le Haut Conseil à la manœuvre pour le Dialogue national

Pendant qu’on le croyait en rupture irréversible avec le Dialogue inclusif, le Haut Conseil islamique affiche désormais des intentions plus bienveillantes et rame à contre-courant de ses récentes jérémiades sur son exclusion du processus.

Son président serait-il déjà entré dans le club des girouettes ? De source bien introduite, en tout cas, le chef d’Ansar Dine s’est subitement retrouvé dans les manœuvres. Non pas pour prendre lui-même le train de la DNI en marche, mais il a pris son bâton de pèlerin et se rend très actif dans les démarches auprès d’acteurs qui rechignent à participer au Dialogue. On y dénombre entre autres la CMA, mais la démarche vise spécifiquement l’opposition malienne et son chef de file Soumaïla Cissé – dont la défection s’explique essentiellement par le caractère non-exécutoire de l’issue du Dialogue national. Seulement voilà : il n’est point évident que la levée de cette barrière provienne d‘Ousmane Chérif Haïdara. Et pour cause, le malaise créé par l’histoire des 100 millions avec l’actuel chef de file de l’opposition n’est pas encore éteint.

Source: Le Témoin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct