Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le bureau national du PRVM Fasoko interpelle le président IBK : ‘’L’apaisement de l’atmosphère….vous incombe en premier ressort’’

Devant l’escalade des exactions horribles contre les populations civiles et les graves violations des droits de l’homme dans les régions du nord du Mali et du centre, des citoyens ont élevé en nombre important la voix pour attirer davantage votre attention personnelle sur leur désespoir et leur inquiétude.

Aux termes de la Constitution du Mali en vigueur, vous incarnez bien la nation malienne, vous êtes également le garant de l’intégrité du territoire national et de la sécurité des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire national. Il est dès lors inutile et improductif de donner une connotation politique à ces démarches citoyennes face à une situation sécuritaire incontestablement chaotique et préoccupante.

Dans une telle spirale alambiquée, le juridisme dans l’adoption des solutions pourrait être facteur d’aggravation de la crise dans la mesure où les solutions fondées en droit ne permettent pas une sortie sereine de ces incompréhensions.

Les affrontements qui se dessinent du fait de la poursuite des manifestations citoyennes auront des effets négatifs sur les nombreux efforts entrepris par la communauté internationale à nos côtés et par le gouvernement. Les confrontations éventuelles nous affaibliraient davantage, notamment du fait de l’éparpillement de nos forces que celles-ci entraîneraient.

La sagesse dont vous avez toujours fait montre aux moments cruciaux de notre histoire est celle qui doit demeurer et vous guider encore dans la gestion de la présente situation. Comprenant mieux les questions posées plus que tout le monde, vous saurez dès lors encore décider ce qui est mieux pour la République et pour les citoyens.

Le Bureau Exécutif National du PRVM-FASOKO, en vous assurant de toute sa disponibilité pour les causes de la démocratie et des populations, sollicite de vous, la prise rapide de décisions fondées sur nos valeurs nationales, seules susceptibles d’empêcher l’ouverture supplémentaire de crise dans la capitale et capables de provoquer une union sacrée des Maliens autour de l’essentiel : le Mali.

L’apaisement de l’atmosphère sociale et politique dans le pays vous incombe en premier ressort. Cette mission est la priorité et elle marquera aussi une avancée significative dans le règlement des crises dans notre pays.

Le devoir vous exige la poursuite de la construction de la paix et de la cohésion sociale, sans rancune, en tenant compte des profondes aspirations du peuple souverain. C’est l’histoire qui jugera ensuite.

Bamako, le 09 avril 2019

Le Bureau Exécutif National du PRVM-FASOKO

 

Source: lechallenger

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct