Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La Guinée signe 9 accords avec la France : Alpha Condé n’est pas Sekou Touré

Alpha Condé, président en exercice de l’union africaine et de la république de Guinée s’est donné en spectacle à Paris lors de sa visite d’état. Profitant de sa prise de parole devant un François Hollande dont la date de péremption est très proche, le président guinéen s’est comporté tel un enfant exprimant sa soif d’autonomie à son père.

francois hollande president francais alpha conde guinee

Il a demandé que la France laisse l’Afrique opérer ses propres choix. <<L’Afrique est mature et doit gérer ses conflit avec ses soldats. Nous préférons que des soldats africains donnent leurs vies pour solutionner les conflits en Afrique plutôt que ceux de la France>>. Il demande cependant que la France continue d’assister l’Afrique.
On pourrait croire que le président Alpha Condé s’est exprimé sous le coup de l’émotion. Il sait que ce type de discours plait dans le tiers monde. Pour son projet de troisième mandat à la tête de la Guinée, ça peut servir. D’ailleurs son discours sera apprécié par nombreux africains habités par le sentimentalisme et l’émotion.

 

Dans le même discours, le président Alpha Condé a réussi à placer les termes de la rupture avec la France et ceux d’une assistance dans la continuité.

Ce fut le comble de l’immaturité. Lorsqu’on veut mettre fin à un rapport de subordination, on n’avertit pas le bourreau et encore moins chez lui, on rompt et c’est tout
Les visites d’état de présidents africains en France sont des activités folkloriques puisqu’elles ne donnent lieu à aucune négociations. Les négociations et les contrats « prêt à signer » sont élaborés bien avant. Les visites servent de présentoirs aux caméras. Les dîners et autres sont les têtes de gondoles.
Cette visite d’état du président Alpha Condé ne fait pas exception. Malgré les propos de rupture clairement exprimés par Alpha Condé, la Guinée à signé plusieurs contrats de partenariats avec la France.

Ces contrats qui seront signés par Alpha Condé rendent tributaires la Guinée de la France.

Le site en ligne www.guinéenews.org a publié la liste des intentions d’accords de partenariats signés entre les autorités françaises et guinéennes. Après avoir pris connaissance de cette liste d’accords, on peut se questionner au sujet du sérieux du président Alpha Condé. Quand on prend connaissance du contenu des contrats on se rend compte que les diatribes du président Alpha Condé sont inadaptées et mal préparées. Le président Sékou Touré doit se retourner dans sa tombe. Ce fut un pétard mouillé avec aucune chance de réussite puisque la Guinée est entouré de pays avec des laquais à leurs têtes. <h4

La France a tellement d’emprise sur l’Afrique qu’elle y a laissé ses propres fils la diriger. Ces derniers ressemblent à s’y tromper aux africains mais ne demeurent pas moins des mouchards, des agents doubles qui se précipiteront d’aller dénoncer toutes les tentatives de révolte.

Quand Patrice  Lumumba, Kwamé N’krumah, Modibo Keita et Thomas Sankara s’exprimaient, il y’avait un contenu et un sens. Alpha Condé à l’air d’un tonneau vide.

 

Elijah De BLA

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct