Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

La contre-attaque Abdel Kader MAÏGA

«Avant le choix du premier ministre, des gens ont rencontré imam Mahmoud DICKO pour lui demander s’il a un quelqu’un qu’il propose pour le poste de premier ministre : il s’agit Tièmoko MAIGA, Aliou SANGARE, Boubacar TRAORE.

L’imam DICKO a dit qu’il n’a pas de candidat pour le poste de premier ministre parce qu’il avait démarché Abdoulaye Idrissa MAIGA mais que ce dernier n’a pas décliné son invitation.
Ils lui ont dit que s’il n’a pas de candidat, que leur candidat est Cheick Oumar SISSOKO.
L’imam a rejeté le choix de Cheick Oumar SISSOKO soi-disant en M. SISSOKO n’était pas un musulman. En plus, qu’il n’a pas de femme.
La délégation lui a fait savoir que c’est Cheick Oumar leur candidat pour le poste de premier ministre. L’imam Dicko a dit à ces gens d’aller chercher un candidat qui n’est pas membre du M5-RFP.
Parce qu’il n’a vu personne au sein du M5 qui peut être candidat. Ils lui ont répondu qu’il leur manque du respect en tenant ces propos.
Cela trouvait qu’une liste du M5 n’était envoyée pour les postes. Dicko, dans ses propos, a dit qu’il a décidé d’aller à la retraite et qu’il va retourner à la mosquée.
‘’Il a ajouté que le M5 ne lui a pas demandé les raisons de sa retraite’’.
Tu décides la retraite sans expliquer les raisons de ta retraite aux gens.
Mais pourquoi les gens vont te demander les raisons de ta retraite alors que tu restes ou pas, ça ne leur gène aucunement.
Parce qu’il pensait que sa mission était accomplie. C’est pourquoi, il a décidé d’aller à la retraite. Dicko voulait que le M5 soit mort de sa belle mort.
C’est ça qui arrangeait l’imam. Mais, malheureusement, ce n’était pas le cas. Sa retraite, on ne pouvait lui demande parce qu’on savait déjà l’intention de l’autorité morale.
Dicko n’a pas créé le M5-RFP. C’est l’Espoir Mali kura qui a initié la création du M5. Les premiers initiateurs du M5-RFP sont : Tièmoko MAIGA, Boubacar TRAORE et Aliou SANGARE, Cheick Oumar SISSOKO, Ibrahim Ikassa MAIGA, Clément DEMBELE, moi-même Abder Kader MAIGA et une autre personne que je préfère taire le nom à cause de son rang.
Ceux qui disent que le M5 a été créé dans le salon de Clément DEMBELE, c’est faux.
Le M5-RFP n’a été créé dans le salon de Clément DEMBELE.
Voilà, les gens qui ont commencé EMK (espoir Mali kura) jusqu’à la création du M5.
Aujourd’hui, il accuse Choguel de diviser les gens. Si ce n’était pas Choguel Kokalla MAIGA, l’imam Mahmoud DICKO ne serait pas l’autorité morale du M5-RFP.
C’est le même Choguel MAIGA qu’ils le combattent aujourd’hui, qui a imposé l’idée d’autorité morale. C’est grâce à Choguel que les membres du M5 ont supporté la présence de Mahmoud DICKO.
Un jour, je suis parti chez Choguel MAIGA pour lui dire qu’il est en train de nous donner à l’Imam Mahmoud Dicko.
Vraiment, nous ne voulions pas qu’on soit à la portée de Dicko. Personnellement, je n’accepte pas. Choguel m’a dit : à cause de ton honnêteté mon frère, je vais te dire une chose aujourd’hui. On ne voit pas la même chose.
Dans la tempête où nous sommes, il faut se tenir les mains jusqu’à traverser la tempête. On va arriver à un point de non-retour.
En ce moment, chacun prendra son chemin. Il a aussi fait cela.
Les gens lui manquaient de respect lors des réunions du M5-RFP. Mais Choguel a été toujours souriant et stoïque. Parce qu’il visait son objectif. C’est ça, le leader. Si on t’a désigné autorité morale, tous les présidents du monde t’appellent nuit et jour, tu as pris ta décision de retraite dans ta mosquée sans dire au M5 les raisons de ta retraite. Donc, il ne faut pas dire qu’on ne t’a pas demandé ton avis.
D’ailleurs, on n’a pas besoin de te demander. C’est toi qui dois donner des explications.
Dans tous les cas, ta retraite nous arrangeait tellement que le choix de l’autorité morale nous dérangeait,
Moi-même, Abder Kader MAIGA a dit lors de la réunion du Comité stratégique, qu’il n’est plus notre autorité morale.
Je voudrais qu’on lui écrive une note d’information. Des gens m’ont calmé la tension ce jour-là.
Au moment où ils nous ont chassés du siège de la CMAS, on a appelé Dicko. Il nous a répondu qu’il est Yorosso.
A son retour, on est parti lui voir, il a dit qu’il va parler. Le jour où il a parlé, il a dit qu’il prend sa retraite.
Enfin, deux jeunes du M5 sont partis lui rencontrer par rapport à sa sortie du mois dernier. Après les échanges, Dicko a envoyé ces jeunes venir dire aux responsables du M5 de faire un communiqué pour condamner la vidéo qui a été publiée sur les réseaux sociaux concernant sa relation avec la France. En réponse, le M5 a dit qu’il ne fera aucun communiqué pour condamner, parce que le M5 ne connait pas les auteurs de l’acte et le M5 n’a encore envoyé personne chez Dicko. Pour moi, c’est ça qui lui a fait mal.»

Transcription libre : Info-Matin

Source : Info-Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct