Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Koulikoro Ba : Un centre secondaire d’Etat civil flambant neuf ouvre ses portes

Les populations de Koulikoro étaient au cœur d’un événement heureux le jeudi 15 novembre 2018. Celui-ci s’est déroulé sur le terrain municipal contigu à la nouvelle mairie à Koulikoro Ba. C’était en présence des personnalités de marque comme Mamary Camara, gouverneur de la région de Koulikoro, Issaka Sidibé, président de l’Assemblée nationale du Mali, Siaka Diarra, représentant de la Primature sans oublier les représentants des contingents militaires espagnols, français et belges.

Comme à l’accoutumée, Djibril Diarra, le chef de village de Koulikoro Ba et coordinateur des chefs de village, a souhaité la bienvenue à la forte délégation venue de tous les horizons pour la circonstance.

Le joyau architectural est composé du centre secondaire d’Etat civil de Koulikoro Ba et de sept magasins qui vont générer davantage de recettes. L’occasion était bonne pour Eli Diarra, le maire de la commune urbaine de Koulikoro, d’évoquer d’autres réalisations comme le badigeonnage de la mairie centrale, la poste, du monument de l’indépendance et de la préfecture sur les fonds propres de la commune et l’aménagement du parking sur les fonds ANICT.

Le maire et son équipe ont réalisé en moins deux ans, six salles de classe, un bureau  magasin et un bloc de trois latrines à Souban, un quartier à l’entrée de Kayo. Autre réalisation et non des moindres, c’est l’installation des feux tricolores sur financement du projet PACUM de la Banque mondiale.  Il faut ajouter à la longue liste des réalisations du maire, la salle de gymnase construite dans le cadre d’un partenariat dynamique entre la mairie urbaine de Koulikoro et la mission de l’Union européenne de formation militaire, notamment le contingent allemand.

Dans le cadre du jumelage tripartite entre Koulikoro, Bous d’Allemagne et Quetigny, une maternité à Kayo, la clôture et la réhabilitation du jardin d’enfants de Kayo, deux directions à l’école du centre et une à Kolebougou ainsi que le récent don d’équipements sanitaires constitués d’appareils d’échographie éducative, ont été réalisés.

En outre, le jardin d’enfants de Koulikoro Ba constitué de 2 blocs de trois salles de classe, un bureau magasin et un nouveau CSCOM en cours de réalisation à Koleboubou sont tous financés par le contingent espagnol.

Par ailleurs, le projet dans sa phase de prolongation, prévoit la clôture des écoles fondamentales de Kayo, Souban, Plateau II et Katibougou. Il est également prévu la construction du jardin d’enfants de la  corniche de Koulikoro centre. Toutes ces réalisations ont couté 212 millions de francs CFA dont 48 millions pour la réalisation de la mairie secondaire de Koulikoro Ba.

Le maire Elie Diarra a vivement remercié ses partenaires pour leurs appuis au développement de la ville de Koulikoro sans oublier le Président de la République, le Premier ministre, le ministre de l’Administration territoriale et le ministre de l’Urbanisme et de l’habitat.

Toutefois, l’arbre ne doit pas cacher la forêt. Tout n’est pas rose dans la commune urbaine de Koulikoro. En dehors des progrès réalisés, il y a des difficultés auxquelles les collectivités font face notamment, le transfert des ressources matérielles, humaines et financières, l’hygiène et l’assainissement qui restent l’un des sous secteurs les moins développés.

Les infrastructures sportives sont vétustes et mal entretenues et ne correspondent pas aux normes requises pour les compétitions sportives. « Dans le domaine de la culture, la commune possède des potentialités naturelles, historiques et touristiques non encore exploitées et une insuffisance notoire des infrastructures hôtelières adéquates », plaide le maire pour l’occasion. Il a évoqué d’autres difficultés afférentes à l’accès insuffisant à l’énergie, la circulation routière peu sécurisée, l’état de dégradation des routes.

Un film de 17 minutes réalisé par notre confrère Laye Junior Diakité et retraçant le bilan du maire avec les témoignages de la population, a été projeté. Le maire Eli Diarra, le président de l’Assemblée nationale, Issaka Sidibé ainsi que Mamary Camara, gouverneur de la région de Koulikoro ont procédé à la coupure du ruban symbolique et visité le joyau architectural.

Le président de l’Assemblée nationale a apprécié les réalisations du maire avant d’ajouter que « C’est un fils de Koulikoro qui est toujours disponible pour la cause de Koulikoro ».

Enfin, il a été procédé à la remise des appareils échographiques aux trois CSCOM de Souban, Koulikoro Ba et Kolèbougou et un fauteuil roulant à la Direction régionale de la protection civile.

Modibo L. Fofana

Source: lechallenger

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct