Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kidal : L’ÉQUIPE DE LA MISSION RÉGIONALE D’APPUI À LA PAIX ET À LA RÉCONCILIATION INSTALLÉE

C’est fait : l’équipe régionale de la mission d’appui à la réconciliation de Kidal a pris service. Il s’agit sans doute d’un pas de géant franchi dans le processus de paix dans la 8ème région, puisque cette équipe regroupe en son sein toutes les sensibilités représentatives de la Région. Elle aura pour mission d’identifier les foyers de conflit dans la région afin de mobiliser les forces vives pour les atténuer tout en s’appuyant et en accompagnant toutes les initiatives locales de paix et de réconciliation.
La cérémonie symbolique a regroupé lundi dans la matinée autour du secrétaire général du ministère en charge de la Réconciliation, Attaher Ag Iknane, le gouverneur Sidi Mohamed Ichrach, le président de l’autorité Intérimaire, Hassan Fagaga.

On notait aussi la présence du député élu à Kidal, l’honorable Hamoudene Ag Ikmasse, les chefs de fractions et des chefs coutumiers. Les représentants de la CMA et de la Plateforme, les membres de l’équipe de la mission d’appui à la Paix et à la Réconciliation, la coordination régionale des ONG, la société civile ont pris part à cette cérémonie. Celle-ci a commencé par un rappel par le secrétaire général du département en charge de la Réconciliation, Attaher Ag Iknane, du décret N°0367/PRM du 28 avril 2017 portant Mission d’appui à la réconciliation nationale (MARN) sous l’autorité du ministre en charge de la Réconciliation nationale.
Une strucutre dont la première tâche est d’assister le ministre de la Réconciliation nationale dans les questions liées à la réconciliation pour un Mali en paix et des Maliens tolérants.
Ces questions se retrouvent, entre autres, dans des actions de communication sur les stratégies de réconciliation, le renforcement de la société civile dans la prévention et la gestion des crises d’ordre local, l’accompagnement des autorités dans la mise en œuvre de l’accord d’Alger etc. C’est ainsi que le sage Oumar Ag Hamed, membre de la société civile kidaloise a été désigné comme le chef de la mission locale qui compte 10 autres membres.
Le secrétaire général du ministère de la Réconciliation nationale expliquera qu’en plus des actions prévues dans l’Accord pour la paix et la réconciliation, il est indispensable de panser toutes les plaies profondes engendrées par les conflits intercommunautaires et les fractures nées de la crise multidimensionnelle qui sévit dans la Région de Kidal depuis 2011.
Il a ainsi invité les personnalités désignées à se mettre rapidement au travail pour que la paix, la réconciliation et le vivre ensemble, tant souhaités par la population, soient une réalité. Tour à tour, le député, le maire, le représentant des groupes armés, les responsables des ONG et de la société civile ont félicité l’équipe ainsi désignée et encouragé les uns et les autres à aller dans le sens de la paix pour rattraper le temps perdu.
Au nom du gouvernement, et particulièrement du département de l’Administration territoriale, le chef de l’exécutif régional, Sidi Mohamed Ichrach, a rappelé les actions entreprises par l’Etat et ses partenaires dans le cadre de la relance du développement de la région.
Selon lui, cette cérémonie d’installation de l’équipe de la mission régionale d’appui à la paix et à la réconciliation confirme cet élan et cette volonté manifeste du gouvernement à donner un coup d’accélérateur au processus de paix et de réconciliation dans notre pays.

D. D.

Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct