Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kenya : 10 morts dans des affrontements

Au moins 10 personnes ont été tuées et 2 autres blessées dans les derniers affrontements entre des communautés rurales au Kenya.

attentat meurtriere massacre tueuri mort dece cadavre etat islamique shebab kenya

Selon la police, la raison des violences est liée au contrôle des pâturages.

Des éleveurs des communautés de Borana et de Samburu ont mené une rude bataille armée dimanche dans une zone du centre du pays appelé Kom.

«Les deux groupes y avaient conduit leur bétail pour paître», a déclaré Charles Ontita, chef de la police de la ville d’Isiolo.

Il a également signalé que la police avait déployé des renforts dans la zone.

Les décès sont survenus une semaine après que 13 personnes ont été tuées dans l’ouest de Baringo, région où les pasteurs d’Ilchamus et de Pokot s’étaient affrontés sur le pâturage à Mukutani.

Des éleveurs de Pokot avaient tiré sur le véhicule des policiers alors qu’ils escortaient des membres de la communauté d’Ilchamus, blessant quatre d’entre eux.

En réponse à la propagation de la violence dans les deux parties du pays, le président Uhuru Kenyatta avait annoncé vendredi le déploiement de troupes à Baringo et Laikipia.

Le Kenya, comme beaucoup de pays de la Corne de l’Afrique, souffre de la sécheresse. Le contrôle des pâturages est à l’origine des violences.

 Par bbc.com
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct