Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kangaba : Echanges sur les droits de l’homme et la saisine des jurictions pénales

Un atelier de formation sur les droits de l’homme et les modes de saisine des juridictions pénales, destiné à une cinquantaine de jeunes et de femmes, a pris fin samedi à Kangaba, sous la présidence de l’adjoint du préfet de Cercle, Alidji Bagna, a constaté l’AMAP.

Organisé par le Centre d’Assistance et de Promotion des Droits Humains (CapDH), avec l’appui financier de l’Ambassade du Royaume de Danemark, il avait pour but d’outiller les jeunes et les femmes sur les droits de l’homme et les modes de saisine des juridictions pénales afin de promouvoir et de protéger les couches vulnérables et favoriser l’accès à la justice au Mali.

Les participants venus des 9 communes du cercle ont échangé sur le système des droits de l’homme, les instruments juridiques de protection des droits de l’homme, les modes de saisine des juridictions pénales ordinaires et les modes de saisine des juridictions pénales spécialisées.

Le représentant du chef de l’éxecutif local a remercié le Royaume du Danemark qui continue de deployer des  efforts pour soutenir le gouvernement dans la promotion des droits de l’homme au Mali.

Alidji Bagna a enfin déclaré que la connaissance des droits et devoirs du citoyen et la maitrise des procédures de saisine des juridictions par les jeunes constitueraient un vecteur de promotion et de protection des droits humains, facteur de cohésion sociale et de paix durable.

Cette formation s’inscrit dans le cadre d’une série d’ateliers que le CapDH organise à l’adresse de 700 jeunes des régions de Kayes, Koulikoro, Ségou, Sikasso, Mopti et du district de Bamako courant cette année 2019.

 

SD/KM

Source: Amap

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct