Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Idrissa Hamidou Touré, procureur du tribunal de première instance de la commune IV

Surnommé « CIV»( entendez commune IV) par les étudiants maliens au Maroc, le procureur est devenu, malgré lui, la star de la justice malienne. Du moins, depuis qu’il a décidé de mettre de l’ordre dans le désordre des réseaux sociaux. Plusieurs « arts-tristes », pardon artistes, sont passés à la trappe. Sans compter certaines célébrités, qui se croyaient tout permis. Tous ont séjourné à la prison centrale de Bamako.

 

Depuis, les insultes ont cessé sur les réseaux sociaux. Les dénigrements des hautes personnalités, aussi. Un geste apprécié par les populations, qui apprécient, à sa juste valeur, ses actions.

La semaine dernière encore, le Procureur Touré a ordonné l’arrestation de tous les membres d’une patrouille de la BAC (Brigade Anti-criminalité) pour avoir tiré un coup de feu, ayant entrainé la mort d’un jeune au quartier Lafiabougou.

« Nous l’encourageons à poursuivre dans ce sens et nous le félicitons pour son courage et sa ténacité », disent de lui nos concitoyens.

Mohamed El Heïba

Source : Canard Déchainé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct