Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Harcèlement sexuel: Les employés de Google manifestent dans le monde

Des centaines d’employés de Google ont quitté les locaux de leur bureau pour dénoncer la gestion du harcèlement sexuel au sein de l’entreprise.

La manifestation de jeudi matin a eu lieu dans les bureaux de Google dans le monde entier. Des employés à Londres, Tokyo, Singapour et Dublin se sont retirés plus tôt jeudi pour protester contre le traitement par le géant de la technologie des allégations d’inconduite sexuelle.

Dans certains endroits, les employés qui ont manifesté ont utilisé des mégaphones pour exprimer leur mécontentement vis-à-vis de la direction de la société tout en manifestant leur soutien aux victimes de harcèlement sexuel. Dans d’autres, ils sont restés à l’intérieur, se rassemblant dans des lobbys ou des salles de conférence.

À Chicago, une foule de plus de 200 employés de Google a afflué du bureau et sur le trottoir peu après 11 heures du matin. Certains portaient du café et bavardaient avec des collègues, et d’autres brandissaient des panneaux disant: “Je ne resterai pas les bras croisés” .

À Sunnyvale, en Californie, des centaines d’employés ont été vus sortant de leur immeuble de bureaux.

Cette réaction a été provoquée par un article paru dans le New York Times la semaine dernière, qui révélait que Google avait versé des millions de dollars en paquets de sortie à des cadres accusés de harcèlement, tout en gardant le silence sur les transgressions.

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct