Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Grogne social à l’Hôtel Radisson Blu de Bamako : Les employeurs demandent le départ immédiat du Directeur Ilario Botta

Rien ne va plus entre le directeur Ilario Botta d’origine italienne et  le personnel de l’hôtel Radisson Blu de Bamako depuis un certain temps. C’est le moins que l’on a pu constater ce jeudi matin 04 Octobre en face de l’hôtel où un meeting a été organisé par le SYNIATHA pour dénoncer les abus du directeur envers ses collaborateurs. Le personnel a  demandé son départ immédiat de la direction de l’entreprise.

Depuis l’arrivée du Directeur  Ilario Botta à la tête de l’hôtel 5 étoiles de Bamako dénommé Radisson Blu  depuis 2016  le torchon brûle entre la direction et le personnel. Des mises à pieds, des licenciements abusifs, des séquestrations  et la non tolérance d’une faute commise  par les travailleurs sont le quotidien dans cet hôtel. C’est ainsi que, le comité syndical de l’hôtel a organisé le vendredi 28 septembre 2018 dernier une Assemblée générale extraordinaire à laquelle neuf points ont été relevés dont le premier point était d’inviter le directeur de ne plus tenir des propos racistes envers les travailleurs de l’hôtel. Ce qui lui a mis dans tout son état et  déchira leur doléance en ajoutant qu’il voulait plus rencontrer le comité syndical.

Le compte rendu fait par le syndicat à leurs camarades devant l’esplanade de l’hôtel ce matin au cours d’un meeting, tous ont décidé à l’unisson   et demande départ immédiat et sans condition du Directeur Ilario Botta à partir de ce jour Jeudi 04 Octobre 2018. Pour le Sg du comité syndical de l’hôtel Radisson Blu,  Abdoulaye Doumbia « Comme M Ilario Botta n’est pas prêt à nous recevoir et dialoguer  donc par conséquence nous les travailleurs de Radisson blu de Bamako, nous ne sommes pas aussi prêts à le garder à la tête de la direction. Nous sommes tous déterminés à ce qu’il quitte les lieux à partir d’aujourd’hui. Il n’est plus notre directeur… »

Le promoteur de l’Hôtel M Kome informé depuis la Chine a décidé d’écourter son séjour pour trouver une solution définitive en demandant à la retenue de toutes les parties.

Bokoum Abdoul Momini

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct