Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

GOUVERNEMENT : LE PARCOURS DES SIX NOUVEAUX

La nouvelle équipe gouvernementale est composée de 36 membres, soit deux de plus que la précédente. On y retrouve six nouveaux et des reconduits.

Aussitôt nommé, le nouveau Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga a présenté la liste des membres de son gouvernement. L’ossature de celui-ci est issue de la précédente équipe. La plupart des nouveaux entrants sont en terrain connu et aucun d’entre eux n’avaient été ministre auparavant.

Les 6 nouveaux entrants sont : ministre des Droits de l’Homme : Kadidia Sangaré Coulibaly, ministre du Développement local : Soumana Mory Coulibaly, ministre des Transports et du Désenclavement : Moulaye Ahmed Boubacar, ministre des Sports, Me Jean-Claude Sidibé, ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme : Cheick Sidiya Sissoko dit Kalifa, ministre de l’Elevage et de la Pêche : Kané Rokya Maguiraga.

 

Me Kadidia Sangaré Coulibaly, une avocate engagée aux Droits de l’Homme

Le nouveau ministre des Droits de l’Homme, Me Kadidia Sangaré Coulibaly est une femme courageuse qui se bat au quotidien pour inverser la réalité des droits de l’Homme au Mali. Née le 3 mai 1962 à San, Me Kadidia Sangaré Coulibaly a obtenu son baccalauréat en philosophie et langues avec la mention bien avant de décrocher sa maîtrise en droit à l’Ecole nationale d’administration en 1986 avec la mention assez-bien.

Me Kadidia Sangaré Coulibaly est en terrain connu. Son engagement pour les droits de l’Homme est indissociable de sa carrière.

Elle a fait son entrée au barreau en 1987 après l’obtention de son certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Année à laquelle elle a effectué son stage au cabinet de Me Demba Diallo, ancien bâtonnier de l’ordre des avocats du Mali et ancien acteur du Mouvement démocratique malien. Elle a une expérience acquise à la suite de plusieurs stages en Afrique et ailleurs dans le monde. Puis, elle a été nommée rapporteur général du barreau national auprès de la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH). En Avril 2010 Me Sangaré Coulibaly est élue à la tête de la CNDH. Son arrivé à la tête de ce département cadre parfaitement avec son combat.

Soumana Mory Coulibaly, un douanier au Développement local

Originaire de la Commune rurale de Fani (région de Ségou), Zoumana Mory Coulibaly est un douanier qui, depuis des années, dirige le secteur du pétrole au Mali. Fin stratège en politique, il règne en patron dans sa région depuis l’avènement de la démocratie au Mali. Ancien 7e vice-président du parti Adema-PASJ, Zou a soutenu Modibo Sidibé en 2012, pressenti à l’époque pour succéder au président ATT. Malheureusement à la suite du coup d’Etat Modibo Sidibé  perdra toutes ses chances et Zou a fait ses valises pour rejoindre le RPM. Il est aujourd’hui président de la fédération RPM de Ségou et Secrétaire à l’information, à la communication et aux nouvelles technologies du bureau politique national de ce parti.

Fruit de l’Ecole nationale d’administration ex (Ena), Zou a occupé au cours de sa carrière beaucoup de postes importants au sein de la douane. Il a été sous-directeur des enquêtes douanières, directeur régional du district de Bamako et celui du bureau des régimes économiques. Il a aussi été par deux fois à la tête du bureau des produits pétroliers des douanes maliennes. Jusqu’à sa nomination hier, M. Coulibaly dirigeait l’Office national des produits pétroliers.

 

Jean Claude Sidibé, un dirigeant sportif aux Sports

Âgé de 49 ans, le désormais ancien président de la Fédération malienne de basketball (FMBB) est diplômé de l’ex Ena de Bamako et détenteur d’une maîtrise en droit privé. Il a aussi dans sa besace un DESS en management de l’université Paris I Panthéon Sorbonne et un DESS en banque et systèmes financiers du centre d’études financières économiques et bancaires de Marseille.

Il a exercé le métier de juriste de banque et conseiller juridique de plusieurs banques au Mali avant de devenir juge consulaire au Tribunal de commerce de Bamako pendant 5 années (2000-2005). Pendant cette même période il occupera le poste de président de la Ligue de basket-ball de Bamako. De 2010 à 2014, Me Jean Claude Sidibé fut 2e vice-président de la Fédération malienne de basket-ball avant d’être élu président en 2014.

Moulaye Ahmed Boubacar hérite des Transports et du Désenclavement

Le nouveau ministre des Transports et du Désenclavement est un cadre de ce département. Jusqu’à sa nomination hier, il était le directeur général de l’Autorité Routière. Moulaye Ahmed Boubacar dit Baba Moulaye est membre de la section VI du RPM à Bamako et Secrétaire au développement économique et aux infrastructures du bureau politique national.

Kane Rokia Maguiragaune technicienne à l’Elevage et de la Pêche

Docteur vétérinaire, le nouveau ministre de l’Elevage et de la Pèche est en terrain connu. Kané Rokia Maguiraga est une ancienne Conseillère technique et ancienne Secrétaire général du même département.

Cheick Sidiya Sissoko pour relancer l’Urbanisme

Le nouveau ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme est un ancien directeur national de l’Habitat et de l’Urbanisme et ancien PDG de l’ACI. Il vient renforcer la présence des membres de l’Adema-PASJ dans le gouvernement.

Source: Maliactu.info

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct