Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Gambie: Plainte contre Yaya Jammeh pour ses médicaments anti-sida

L’annonce a été faite par l’ONG américaine Aids-Free World. Les plaignants, au nombre de trois, accusent Yahya Jammeh d’avoir mis au point un faux médicament contre le Sida qui aurait aggravé leur état de santé. Ils réclament des dommages et intérêts à l’ex-président gambien.

Il y’a 10 ans, Yahya Jammeh, qui dirigeait la Gambie annonçait avoir mis au point un médicament contre le VIH/Sida. Un programme de lutte contre cette maladie, auquel tout séropositif gambien devait obligatoirement adhérer, est donc lancé.

Au lieu de la guérison, les malades ont vu leur état de santé s’aggraver par plusieurs effets indésirables. Nombreux d’entre eux ont perdu la vie, assurent leurs proches.

En ce temps, personnes ne pouvait oser critiquer le président et son remède. Malgré eux, les médecins et les patients affirmaient que les médicaments fonctionnaient correctement.

En plus de vies qui ont été mises en danger, le programme de Yahya Jammeh a entravé le programme de lutte contre le VIH/Sida de l’ONUSIDA.  » Parfois, Jammeh les traitait à visage découvert lors des séances diffusées à la télévision. Ils ont perdu leur travail et ont lutté pour louer des maisons puisque leurs visages étaient reconnaissables « , ont confié les victimes à la Fondation Thomson Reuters.

A présent, les victimes exigent des réparations. « Je crois qu’il est de ma responsabilité de demander des comptes à Jammeh. Je savais qu’un jour la vraie histoire serait racontée « , déclare Sowe, un ancien professeur d’université.

Actuellement en exil en Guinée équatoriale, l’ancien homme fort de la Gambie a perdu les élections face à Adama Barrow. Après 22 ans de règne, il a été poussé hors du pouvoir à la suite d’une intervention militaire de la CEDEAO face à son refus de libérer le fauteuil présidentiel.

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct