Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Gala International de Boxe Professionnelle : L’arbitre Mme Tiouta Traoré a honoré le Mali!

Mme Tiouta Traoré, après une compétition au Kenya a fait sa 1ère sortie en qualité d’African Boxing Union (ABU) et juge international en boxe à l’occasion de la première édition du Gala International de Boxe professionnelle tenu le 20 octobre au Sénégal, sur initiative de Vivendi Sport du Sénégal en collaboration avec Malamine Koné, Airness.

A noter que cette 1ère édition a vu la participation de plusieurs boxeurs venus des différents coins et recoins du monde. Ils étaient venus entre autres, de la France, du Congo, de l’Afrique du Sud, de l’Algérie (Biélorussien), du Cameroun, du Nigéria, du Ghana, de la Tunisie et du Sénégal.

Lors de ce Gala, il y’a eu six combats professionnels. Il s’agit du championnat du Monde IBO (International Boxing Organisation) des poids super-léger et deux championnats d’Afrique ABU (African Boxing Union) dont   l’un en poids super léger et l’autre en poids lourd.

A l’issue du Gala, au chapitre des combats ABU, le tunisien Abderazzak Houya a battu le Ghanéen Anama Dotsè sur KO technique après seulement quelques minutes de la reprise du combat. Par cette victoire M. Houya est devenu le nouveau champion d’Afrique des poids super léger.

Quant à la catégorie des poids lourds,  le tenant en titre du championnat d’Afrique ABU, M. Kolongo n’a eu besoin que de quelques secondes  pour mettre à terre le Sud-Africain, Osborne allais ‘’ Daddy’’.

Chez les poids lourd-léger, Kevin Lele Sadjo n’a eu besoin que de deux rounds pour mettre au tapis le Serbe, Djordje Marcovic. De même, Martin Owono a été battu par l’étoile montante de la boxe sénégalaise et Africaine.

Du côté de la catégorie des supers moyens, Gustave Tamba s’est adjugé le trophée du champion d’Afrique par sa victoire en mettant son adversaire KO.
Le dernier combat, d’ailleurs le plus attendu aura été celui des supers légers. Ce combat a opposé le franco sénégalais, Mohamed Mimoun qui défendait sa ceinture de champion du monde IBO au français Frank Petitjean.  Un duel de gauchers remporté par Mohamed Mimoun contre son challenger Petitjean qui n’avait jusque-là pas perdu depuis 4 ans.
De son côté Yuri Kalenga El Toro s’est imposé face au Georgien Soso Abulazde. Le boxeur de la RD Congo s’est relancé parfaitement ainsi.

Cette première sortie de notre dame de fer à ce Gala International de Boxe Professionnelle  a été totalement satisfaisante. « Nous avons parfaitement jugé nos combats et la fête a été salutaire » a indiqué l’arbitre malienne Tiouta à la fin des combats.

A noter que la juge Traoré  a participé  au  jugement des deux championnats d’Afrique ABU avec ses trois autres collègues du Maroc et de la France, dont le superviseur  était Mr Houcine Houichi, président de l’ABU et vice-président de la WBC.

Par Safiatou Coulibaly

Source: Le Sursaut

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct