Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Forum Tabankort_MAA_Plateforme : RECOMMANDATION

A l’issu des travaux les participants ont tiré les recommandations suivantes :

• Mettre en place une commission technique composée des différents experts de la CMA et de la Plateforme qui va identifier les actions concrètes à mener sur le terrain dans le cadre de la sécurité et de la cohésion sociale et toutes les recommandations du forum avec diligence ;

• Appliquer les recommandations issues du dialogue national inclusif avec diligence ;
Développer des mécanismes qui permettent de traduire les engagements des signataires du forum de Tabankort (résolutions du congrès du mnla, du congrès du HCUA, résolutions du congrès du GATIA ; les appuis-conseils et initiatives de l’amenokal de l’ADAGH, les contributions du cadre de concertation des notables de Gao, les engagements de la cma et de la plateforme notamment les ententes) en actions concrètes de cohésion entre les communautés de toutes obédience en parfaite symbiose avec l’accord pour la paix et nos valeurs traditionnelles et religieuses de règlement des conflits (intercession des chefs traditionnels et coutumiers et le recours au cadi);

• Initier une rencontre dans le Gourma pour prendre en compte la situation dramatique des populations du Gourma ;

• Appeler le Gouvernement du Mali en premier, la CMA, la plateforme, le comité de suivi de l’accord, la médiation et la communauté internationales à accélérer la mise en œuvre de l’accord notamment les questions politiques et institutionnelles (les réformes majeures) et les questions de défense et de sécurité en particulier l’armée reconstituée pour une paix durable ;

• Rappeler au Gouvernement à la suite des appels de Kidal et d’aguel hoc, la nécessite et l’urgence du démarrage de la route Bourem-Almoustarat-Kidal comme action de développement d’envergure et pour contribuer à l’équité-justice du pays entre tous ses fils ;
Inviter le Gouvernement à accélérer la reprise de la route Gao-Bourem et le démarrage du barrage de Taoussa et de la route Gao-Douentza pour alléger les souffrances des populations et réduire l’insécurité ;

• Accompagner les initiatives sécuritaires des mouvements signataires CMA et Plateforme pour permettre la circulation des personnes et de leurs biens sur les tronçons Gao-Bourem-Bamba-Tombouctou ; Gao-Bourem-Almoustarat-Kidal ; ;

• Respecter leurs engagements de protection des personnes et des biens ; par la mise en œuvre des initiatives sécuritaires contribuant à la réalisation des infrastructures routières notamment la route Gao-Bourem-Almoustarat-Kidal ;

• Prendre des dispositions pour rendre opérationnel l’exploitation du phosphate de Tilemsi ;

• Valoriser les mécanismes traditionnels ; culturels ; les religieux ; les cadis) de vivre ensemble prévus par l’accord pour la paix et recommandé par les résolutions du dialogue national inclusif ;

• Impliquer des ressortissants du nord toutes communautés confondues au Niger ; Libye, Algérie ; Arabie saoudite, Burkina Faso, le Tchad et tous les amis du mali, dans le dispositif de cohésion sociale ;

• Mettre en place une stratégie dans le respect de l’accord pour la paix qui permet de prendre en compte toutes les spécificités géographiques et culturelles pour un mali nouveau ;

• Inviter le Gouvernement et ses partenaires internationaux, la minusma à appuyer l’implication et la responsabilisation des chefs communautaires ; et dignitaires religieux dans la facilitation d’un dialogue franc et constructif entre les fils de leurs terroirs pour la paix et la cohésion sociale ;

• Appeler le Gouvernement du mali à mieux accompagner les rencontres inter et intra-communautaires locales, les initiatives et actions des mouvements signataires allant dans le sens de la sécurité des routes et de la cohésion sociale dans leur espace de vie ;

• Demander la levée des sanctions à l’endroit de leurs frères et leaders communautaires dont les noms suivent :

Honorable Mohamed Ould MATALY,
M. Mohamed Ben Ahmed MAHRI ;
M. MAHRI Sidi Amar Ben DAHA ;
M. Ahmed ag ALBACHAR et M.Mohamadou ag RHISSA.

• Remercier et Encourager les amis du mali et la communauté internationale pour tous les sacrifices consentis pour paix et la stabilité au mali et dans le sahel ;

• Forte volonté et engagement concret des chefs, des dignitaires communautaires, de la CMA, de la plateforme par la signature de la cohésion sociale dans leurs terroirs.

Quelques signataires de latente de la paix : les engagements de TABANKORT

M.Hanoune Ould ALI Promoteur du Forum de Tabankort ;
Me Harouna TOUREH Plateforme ;
Haballa ag HAMZATA Plateforme
Honorable Mohamed Ould MATALY
M.Mahamadou Ario MAIGA Cadre de concertation des notables de Gao ;
M. MOHAMED NAJIM
M.Algabass ag INTALLA Secrétaire général du HCUA et beaucoup d’autres chefs des tributs

 

Source: Maligo actu

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct