Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Formation en master d’enseignement au Mali : La seconde promotion comprend 19 postulants

Ils ont commencé leurs activités pédagogiques en physique, histoire-géographie et arabe sous la houlette de la Cellule de formation continue de l’Ensup.

Conformément à la loi n°2012-044 du 16 novembre 2012, l’école normale supérieure (Ensup) de Bamako a pour missions la formation initiale, professionnelle et continue des professeurs des enseignements secondaire, universitaire et post-universitaire. La recherche scientifique, technologique et pédagogique, la préparation aux concours de l’agrégation de l’enseignement secondaire, le développement et la diffusion des connaissances et du savoir-faire sont aussi des activités dévolues à cet établissement, véritable vivier de cadres.

Conformément au décret fixant son organisation et ses modalités de fonctionnement, la Cellule de formation continue de l’Ensup est chargée de la mise en œuvre de la formation continue, de la création des conditions de partenariat avec des opérateurs extérieurs, de la participation à des projets internationaux de formation. Elle est aussi chargée du développement des formations nouvelles, des modules de formation continue pour les enseignants du secondaire et en assurer le suivi dans le pays. Au niveau de la Cellule de formation continue, les offres de perfectionnement et de formations diplômantes sont habilitées suivant l’arrêté n°2017-4409/MESRS-SG du 29 décembre 2017.

L’école normale supérieure de Bamako, à travers cette unité, a entamé des offres de formation en master d’enseignement entre 2018-2019. Celles-ci concernent les auditeurs détenteurs de diplômes de professeur d’enseignement secondaire du système classique. La durée de formation est de deux semestres (MS3 et MS4). Les frais de formation sont fixés à 600.000Fcfa.

Au cours de l’année universitaire 2018-2019, les activités académiques ont débuté pour la première promotion, le 13 février 2019. Cette première promotion a concerné 44 auditeurs dans les options anglais, géographie, mathématiques, psychopédagogie, sciences de la vie et de la terre (SVT). Les soutenances des mémoires de fin de cycle des auditeurs de la première promotion en master d’enseignement se sont déroulées du 27 au 30 juillet 2020. Pour les responsables de la Cellule de formation continue de l’Ensup, les 19 postulants de la seconde promotion en master d’enseignement a commencé ses activités pédagogiques dans trois matières : physique, histoire-géographie et arabe. Le responsable adjoint de la Cellule de formation continue de l’Ensup, Dr Tamba Camara, a précisé que les sortants de l’Ensup (ancienne formule) ont déjà leur diplôme dans diverses spécialités : anglais, allemand, arabe, histoire et géographie, mathématiques et SVT.

Mais ce nouveau programme de formation continue en master vise à mettre à niveau les enseignants détenteurs du diplôme de l’Ensup (ancienne formule) sur le master du système Licence-master-doctorat (LMD).

Avec cette formation, l’Ensup compte offrir une opportunité à ses anciens étudiants de continuer jusqu’au doctorat, a-t-il indiqué.
Et le responsable de la Cellule de préciser qu’à la fin de leur formation, les auditeurs obtiendront un master dans les spécialités susmentionnées.

Sidi Y. WAGUÉ 

Source: Journal l’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct