Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Fiba-Monde : Harouna B. Maïga désigné meilleur dirigeant africain

Dans la foulée de l’élection d’Hamane Niang à la tête du basket-ball mondial lors du Congrès du Fiba-Monde en Chine, jeudi dernier, un autre Malien a été honoré. En effet, Harouna B. Maïga, président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), a été désigné meilleur dirigeant africain par l’instance dirigeante du basket-ball mondial.


Le président de la FMBB, Harouna B. Maïga a remercié ses collaborateurs. Selon lui, sans eux, ces résultats n’auraient pu s’obtenir. «Je suis heureux et fier. Cette distinction nous réconforte davantage dans notre mission quotidienne», s’est-il réjoui. Pour consolider les acquis et rehausser davantage l’image du basket-ball malien, le président Harouna B. Maïga dira : «Nous allons continuer la formation des acteurs du basket-ball. Déjà il y a eu une formation des entraîneurs destinée aux anciens internationaux. L’objectif est de leur ouvrir une fenêtre pour qu’ils puissent se perfectionner dans leur métier d’entraîneur. En plus, nous allons organiser à l’entame du championnat une clinique de coaching au cours de laquelle tous les entraîneurs de première division prendront part afin d’échanger leurs expériences», poursuivra-t-il. « Ils seront également assistés par un coach international, ainsi que nos instructeurs nationaux. Cette clinique de coaching a pour objectif de renforcer davantage la capacité des entraîneurs de première division. Nous n’allons pas oublier les autres acteurs, à savoir les arbitres, les médecins, les secrétaires généraux et les journalistes.

Des séances de formation seront également organisées pour eux afin de renforcer leurs capacités, mais surtout de les amener à s’adapter aux nouveaux règlements du basket-ball».
Le président de la Fédération malienne de basket-ball, Harouna B. Maïga, est issu d’une famille de sportifs puisque son père, Boubacar Maïga, fut un grand joueur du Djoliba et sa mère Maïga Aminata Fofana dite la «Panthère» fut une ancienne gloire du basket-ball malien. Ce n’est pas tout.
L’ancienne capitaine des Aigles basketteuses, Hamchétou Maïga Ba, est également l’une de ses sœurs, tout comme Aïssata B. Maïga. Membre fondateur et premier capitaine de l’AS Mandé, Harouna B. Maïga a joué au Moloudja Béjaia lorsqu’il étudiait en Algérie.
C’est avec l’arrivée de Me Jean-Claude Sidibé à la tête de la Fédération malienne de basket-ball, en mai 2014, qu’il a fait son entrée dans le bureau fédéral où il occupera le poste de trésorier général. Né le 19 novembre 1973 à Kayes, Harouna B. Maïga est réputé être un jeune cadre très respecté dans le milieu sportif, plus particulièrement au niveau de la grande famille du basket-ball.
Aussi bien sur le plan national qu’international, notamment au niveau des instances suprêmes du basket-ball (Fiba) il a bonne presse. Ils est rès discret, mais aussi très efficace. Raison pour laquelle, le choix a été porté sur pour être désigner meilleur président de fédération nationale.

Seïbou S.
KAMISSOKO

L’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct