Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Fête d’Indépendance des États-Unis: la coopération avec le Mali magnifiée

Les États-Unis d’Amérique ont célébré, le mardi 4 juillet dernier, le 241e anniversaire de la déclaration de leur anniversaire. La mission américaine au Mali a commémoré cette fête à l’Ambassade des États-Unis à Bamako sous le signe de la coopération ente le Mali et les USA.

paul-folmsbee-ambassadeur-consulat-americain-usa-etat-unie-mali-conference

Devant un parterre d’invités composés de membres du gouvernement, de diplomates, de représentants des partis politiques, de membres de la société civile, Paul Folmsbee, au cours de la manifestation, a magnifié la diversité culturelle et le partenariat avec le Mali.
Elle a été l’occasion pour l’Ambassadeur des États-Unis de rappeler la solidité des relations entre son pays et le nôtre.
De la sécurité à l’éducation en passant par l’agriculture et le commerce, sans oublier la politique, Paul Folmsbee a passé en revue les liens de coopération et d’amitié que les États-Unis entretiennent avec le Mali.
Sur le plan sécuritaire, le gouvernement des États-Unis demeure un partenaire solide de notre pays. Depuis 2012, révèle le diplomate américain, ce sont plus d’un milliard de dollars qui ont été investis par le pays de l’Oncle Sam pour renforcer la sécurité au Mali.
« Nous sommes convaincus que le renforcement des capacités des services de sécurité maliens est le gage d’un État malien fort et indépendant, et nous sommes résolument engagés à aider le Mali à créer un système de sécurité capable de faire face aux menaces immédiates et de préserver les libertés des Maliens », a-t-il réaffirmé.
Il a aussi rassuré que ce partenariat sera renforcé avec le soutien d’autres partenaires que sont : la France, l’Union européenne, les Nations unies et, ce dans le sens de l’opérationnalisation de la Force G5 Sahel.
Concernant le partenariat entre les États-Unis et le Mali, le diplomate américain a déclaré que son pays se tient aux côtés des autorités en vue de relever les défis auxquels elles feront face dans la quête du bonheur pour le peuple malien.
L’une des illustrations de cette coopération exemplaire a trait dans le domaine de l’agriculture dans lequel les États-Unis et le Mali partagent un partenariat particulièrement fructueux.
Grâce à l’Initiative américaine « Feed the Future », nos deux pays, se réjouit-il, combattent ensemble, la pauvreté et la malnutrition. De la révélation faite par l’hôte du jour, ce sont plus de 165 000 agriculteurs qui ont vu accroitre leur productivité et augmenter la valeur de leurs ventes agricoles grâce à ce partenariat.
Le partenariat Mali-USA est également solide en matière de santé, notamment, dans la lutte contre le paludisme. En témoignent les résultats encourageants enregistrés depuis le lancement de l’Initiative du Président américain de lutter contre le paludisme, il y a sept ans, avec un taux de la mortalité infantile qui a baissé de 50 %.
Il a, par ailleurs, soutenu que nos deux pays travaillaient également d’arrache-pied pour améliorer l’accès à l’éducation, qui constitue l’investissement le plus important qu’un pays puisse garantir à son peuple.
Prenant l’exemple sur la culture de son pays qui est la somme de plusieurs traditions culturelles d’origines diverses, le diplomate américain a indiqué que le devoir du Mali en tant que Nation était de continuer à construire une société ouverte et libre, fondée sur la tolérance par rapport aux différences culturelles et idéologiques, une société qui valorise et tire sa force de la diversité, afin que le pays puisse prospérer en période d’adversité.
Conscient que le Mali se trouve confronté à de nombreux défis au cours des mois et années à venir, il a réaffirmé que les États-Unis se tiendront aux côtés du peuple de notre peuple. Et ce, dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix issu du processus d’Alger. Tout en saluant les différentes parties pour les progrès réalisés, dans la mise en œuvre de cet accord, il a tenu à souligner que davantage d’efforts doivent être fournis en vue d’aller plus vite. Voilà pourquoi il a encouragé les trois parties signataires à adhérer complètement à l’accord et à faire un pas considérable vers une véritable gouvernance pour le bien de la population.
« Les États-Unis s’engagent à apporter leur soutien pour la paix et l’unité du Mali. En travaillant main dans la main pour construire l’avenir du Mali, vous n’aurez pas de meilleur partenaire que les États-Unis d’Amérique », a conclu l’Ambassadeur Paul Folmsbee.

Par Mohamed D. DIAWARA

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct