Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Farako : le président du CGS agresse son Directeur d’école

Dans la commune rurale de Farako, un directeur d’école a été physiquement agressé par le président du comité de gestion scolaire de son école.

Cette triste réalité s’est déroulée, à l’école fondamentale de Kalabougou, dans la commune rurale de Farako, derrière le fleuve, à la traversée de Ségou, il y a une semaine. Le directeur de cette école, en réclamant de meilleures conditions de travail, a été poignardé dans la cour dudit établissement, par son président de comité de gestion scolaire.

Selon nos sources, dans cette localité, les enseignants subissent à chaque fois des agressions. « De l’ouverture à maintenant, deux autres cas avaient été enregistrés… », a-t-on appris.  C’est ainsi que les enseignants du CAP de FARAKO, représentés par une synergie d’action de syndicats de l’enseignement fondamental, dans ledit CAP, avaient décidé d’aller à un arrêt de travail pour plusieurs jours.

Dans leur doléance, en un seul point, ils exigeaient l’expulsion du président du comité de gestion scolaire. En effet, « les enseignants de ce CAP avaient décidé d’aller à un arrêt de travail, à compter de ce lundi 04 décembre », informe un enseignant.

Heureusement, des consultations qui ont été s’organisées entre acteurs de l’éducation dans le CAP, ont permis de trouver un terrain d’entente. Quant au président du comité de gestion scolaire, il a été limogé.

Il faut dire que le CAP de Farako est l’une des dernières créations des six centres d’animation pédagogique de l’académie d’enseignement de Ségou.

Source: maliactu.info

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct