Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Entreprenariat des jeunes : Plus de 200 millions F CFA dans la cagnotte

La réunion du Comité Technique de Sélection et d’Orientation du Programme de Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes (CTSO/PPEJ) s’est tenue du lundi 16 au vendredi 20 août à Bamako. A l’issue de la session, les techniciens ont retenu 116 projets des jeunes entrepreneurs pour un financement global de 210 694 383 F CFA. Les 10 projets présentés par le Mali ont été tous retenus. C’était sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, Mossa Ag Attaher.

La Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (Confejes) a été créée en 1969 par les États et Gouvernements de la Francophonie en vue d’apporter leur contribution dans la promotion de la jeunesse et du sport. Elle joue également un rôle de coordination des actions des pays membres pour harmoniser leur politique, leurs actions dans ces domaines. Ainsi, la mise en place du PPEJ (Programme de Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes) apporte aux jeunes engagés, dans la voie de l’entreprenariat, l’expertise et les ressources nécessaires à la création et au démarrage de leur entreprise, d’une part, et à la maîtrise des techniques de gestion post-création, d’autre part, en vue d’être plus compétitifs sur le marché et de faire de leur entreprise, un projet de vie.

Lors de sa réunion d’une semaine, le Comité Technique de Sélection et d’Orientation avait sur la place 155 projets des jeunes promoteurs de 17 pays en vue de l’obtention des fonds de démarrage pour leurs micro-entreprises. Au finish, ce sont 116 projets de 11 pays qui ont été retenus pour un financement global de 210 694 383 F CFA avec la prise en compte de la parité entre filles et garçons. Selon les estimations, les 116 projets, dans leur mise en œuvre, vont générer 420 emplois.

En ce qui concerne les jeunes entrepreneurs maliens ayant postulé, leurs projets ont été tous sélectionnés et retenus par le Comité pour un montant de 21 480 000 F CFA.

Aux heureux bénéficiaires de ces fonds de démarrage, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne a fait savoir que l’’heure a sonné pour eux d’entrer dans la vie active et de participer à la création de richesse dans leurs pays respectifs par le travail, l’épargne et l’investissement. « Je vous adresse donc mes vives félicitations et vous encourage à gérer les ressources financières qui seront mises à votre disposition avec rigueur et parcimonie. Je vous souhaite beaucoup de courage et vous exhorte à rentabiliser ces financements et en pérenniser les acquis », a laissé entendre Mossa Ag Attaher invitant les jeunes entrepreneurs à prendre l’exemple sur une Malienne du nom de Mme Dilia Kéita, ancienne bénéficiaire du PPEJ dont le chiffre d’affaires tourne aujourd’hui autour de 200 millions après avoir démarré avec un financement d’un million cinq cent mille F CFA. Installée à Sikasso, Mme Kéita évolue dans l’agro-alimentaire.

S’adressant particulièrement aux bénéficiaires du Mali, le ministre Mossa Ag Attaher a prévenu en ces termes : « Sachez que je vous suivrai partout. Je veillerai à une gestion efficiente. Je veillerai pour qu’à l’image de Mme Kéita vous puissiez réaliser vos projets. Les autres vous attendent et vous regardent. »

Alassane Cissouma

Source: Mali Tribune

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct