Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Entre Nous : Série noire !!!

Le 15 septembre 2020, le Général Moussa Traoré décédait à quelques jours de son 84ème anniversaire. Du 19 novembre 1968 au 25 mars 1991, celui qui a accédé au pouvoir suprême temporel à l’âge de 32 ans, a dirigé le Mali. Emprisonné après sa chute, condamné à la peine capitale (une peine commuée en prison à vie) puis gracié par le Président Alpha Oumar Konaré, le Général Moussa Traoré vivait au milieu des siens dans sa résidence à Djicoroni-Para. Peu avant sa disparition, il avait reçu la visite des auteurs du coup de force militaire.

 

Le 10 novembre 2020, le Général Amadou Toumani Touré rendait l’âme à Istanbul, en Turquie où il s’était rendu pour recevoir des soins. Renversé en mars 2012 par le Capitaine Amadou Haya Sanogo et ses compagnons d’armes, le Général démocrate était rentré, quelques années plus tôt, de son exil sénégalais. A l’occasion du 60ème anniversaire de l’Indépendance du Mali, le Général ATT avait accordé une grande interview à notre confrère Salif Sanogo de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Mali (ORTM).

Le 25 décembre 2020, l’annonce du décès de l’honorable Soumaïla Cissé a fait l’objet d’un tsunami dans le paysage politique malien. Arrivé trois fois de suite deuxième à l’élection présidentielle, le Président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) venait d’être libéré, après six (6) mois de captivité, des mains des groupes djihadistes.

Après le décès inattendu de Soumaïla Cissé, la série a continué avec le décès au Maroc de Modibo Kéïta. Premier ministre sous les présidents Alpha Oumar Konaré et Ibrahim Boubacar Kéita, Modibo Kéita était un grand commis de l’Etat qui a été plusieurs fois ministres pendant le règne de Moussa Traoré.

Le 6 novembre 2021, Mme Cissé Mariam Khaïdama Sidibé est décédée à l’âge de 73 ans en Tunisie. Ancienne Secrétaire Exécutive du CILSS et ancienne ministre, elle est la première et unique femme à occuper à ce jour le fauteuil de Premier ministre en République du Mali. Mme Cissé Mariam Khaïdama Sidibé portait jusqu’à sa disparition, les charges de présidente du Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires (REFAMP).

Le 16 janvier 2022, soit une semaine après les sanctions prises contre le Mali par la Conférence des Chefs d’Etats et de gouvernements de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), Ibrahim Boubacar Kéita, ancien Président de la République, rendait son dernier souffle en sa résidence privée. Renversé le 18 août 2020 par le coup d’Etat du Comité national pour le Salut du Peuple (CNSP), le Président IBK réélu en 2018 a été fragilisé par les contestations populaires dirigées par le M5-RFP.

Placé sous mandat de dépôt en août 2021 dans le cadre de l’affaire dite des équipements militaires et de l’avion présidentiel, Soumeylou Boubèye Maïga est décédé le 21 mars 2022 à la Polyclinique Pasteur de Bamako. Ancien Directeur général de la Sécurité d’Etat, ancien ministre de la Défense et des Affaires étrangères, l’artisan de la réélection du candidat président IBK en 2018 emporte avec lui dans sa tombe de nombreux secrets accumulés pendant de plus de trois décennies de présence dans les hautes sphères de l’Etat du Mali.

La dernière de cette série noire, qui a frappé les anciens dignitaires, est le décès de Diango Cissoko. Administrateur civil, deux fois Secrétaire général de la République, Médiateur de la République, Premier ministre, Diango Cissoko a définitivement rangé les armes le lundi 4 avril 2022.

Ce sont des pages entières de l’histoire du Mali qui s’envolent ainsi avec la disparition de ces hautes personnalités. 2020,2021, et 2022 auront été des annus horribilus.

Par Chiaka Doumbia

Source : Le Challenger

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct