Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

En un mot : Propagandes

C’est insensé de laisser apparaitre que tout va bien dans le Nord. Dans une zone où il est difficile de se déplacer d’un village à l’autre, d’une ville à l’autre, l’honnêteté devrait guider la parole de nos gouvernants. Face à la réalité du terrain, il est impérieux, pour le gouvernement, d’arrêter la propagande sur le Nord où l’Etat est inexistant. Il n’y a ni douanes, ni impôts, ni direction nationale du commerce à partir de Mopti.

iyad aghaly ansardine jihadiste terroriste islamiste Ahmad Ansari Jamaat Nusrat Islam Wal Mouslimin

A Kidal, le gouverneur dort “chez lui” certes, mais tous ses autres collaborateurs directs sont basés à Gao. La reprise des cours au lycée n’est qu’aléatoire. Par contre les attaques, enlèvements de véhicules, meurtres de militaires et de civils sont le lot quotidien. Pourquoi donc vouloir cacher le soleil avec une main ? Qui gagne dans cette tromperie qui renforce chaque jour un peu plus la détresse des populations.

Dans le Nord et même dans les capitales régionales, la situation est difficile, singulièrement à cause du manque de personnel de santé. Depuis la fin de l’occupation armée, nombre de fonctionnaires n’ont pas regagné leur poste. L’insécurité est une triste réalité qu’il est temps de traiter avec sincérité.

DAK

L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct