Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

El-Hadary rentre dans l’histoire de la Coupe du Monde !

Essam El Hadary est devenu le joueur le plus âgé à disputer une phase finale de coupe du monde ce lundi 25 juin. Le Gardien de but égyptien a été aligné face à l’Arabie Saoudite à l’occasion de la dernière journée des matchs de poule du groupe A du Mondial 2018. Sa titularisation n’a pas empêché la défaite (1-2) des Pharaons mais aura permis de devenir le seul joueur de l’histoire à jouer une Coupe du Monde à 45 ans, 5 mois, et 10 jours, confirmant une des statistiques les plus intéressantes

Le Pharaon efface ainsi des tablettes le Colombien Faryd Mondragon (43 ans et 3 jours en 2014), qui avait disputé le Mondial en 2014. Ce nouveau record, qui entre de droit dans les statistiques plus intéressantes du tournoi mondial en Russie 2018, aura du mal a été effacé quand on sait que c’est très rare de nos jours de voir des gardiens de but évoluer au haut niveau après la quarantaine. Quel est l’histoire d’El Hadary ? Comment a-t-il pu se maintenir aussi longtemps au haut niveau ?

Né le 15 janvier 1973 à Damiette, au nord de la capitale égyptienne. A 18 ans, il intègrera l’effectif de Damiette, le club professionnel de sa ville natale. Il a fallu qu’il attende ses 19 ans, pour qu’il signe un contrat professionnel et pour qu’il devienne déjà à l’époque un des rares gardiens de but à signer en Egypte à cet âge. En 1993, très peu de staff technique des clubs du pays des Pyramides croyaient aux capacités de jeunes gardiens de but à tenir dans un grand match. Quatre ans plus, il réalise l’un de ses plus grands rêves qui était d’évoluer sous les couleurs du club Al Ahly. Avec le club cairote, il remporte les titres suivants :

Championnat d’Égypte de football

Champion en 1997, 1998, 1999, 2000, 2005, 2006 et 2007

Coupe d’Égypte

Vainqueur en 2001, 2003, 2006 et 2007

Super coupe d’Égypte

Vainqueur en 2003, 2005 et 2006

Ligue des champions de la CAF

Vainqueur en 2001, 2005 et 2006

Super coupe de la CAF

Vainqueur en 2002, 2006 et 2007

 

En 1996, alors qu’il réalise un match exceptionnel en championnat sous les yeux du staff technique de l’équipe nationale, il sera convoqué pour la première fois chez les Pharaons. La suite de son histoire avec les Pharaons sera belle puisqu’il remportera à quatre reprises la Coupe d’Afrique des Nations (1998, 2006, 2008, 2010). Il a été aussi célèbre par sa célèbre danse sur ses poteaux à la fin des rencontres remportées par son équipe. Interrogé sur cette célébration, il avait déclaré qu’il le faisait suite aux demandes des supporteurs

L’Egypte quitte la Coupe du Monde par la petite porte mais El Hadary aura réussi le pari de disputer une Coupe du Monde dans sa carrière. Le gardien égyptien a en plus arrêté un pénalty lors de la rencontre avant de concéder un autre but sur pénalty. Il aura laissé bien avant une bonne image au monde du football lors son unique titularisation dans cette Coupe du Monde.

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct