Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

D’importantes décisions prises au conseil des ministres d’hier mercredi 29 mai 2019 L’âge de départ à la retraite relevé de trois ans pour le personnel régi par le statut général des fonctionnaires La Journée du vendredi 31 mai chômée et payée pour le ” leytatil Kadr “

La traditionnelle session hebdomadaire ordinaire du  Conseil des ministres s’est réuni hier mercredi, 29 mai à Koulouba, sous la présidence de Ibrahim Boubacar.  Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a pris d’importantes mesures.

Ainsi, au titre du ministère de l’Economie et des finances, il a examiné la communication écrite relative au Cadre stratégique 2019-2023 pour la relance économique et le développement durable et adopté le projet de décret y afférent.  Après la mise en œuvre du Cadre stratégique 2016-2018 avec  des résultats obtenus, de nombreux défis restent à relever en matière de sécurité, d’accès équitable aux services sociaux de base, de réduction de la pauvreté et des inégalités et d’amélioration de la gouvernance.

Le Cadre stratégique 2019-2023 consolide  les acquis et levé les contraintes qui entravent la pleine atteinte des résultats des politiques publiques.

Pour le compte du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi portant modification de la Loi n°01-080 du 20 août 2001, modifiée, portant code de procédure pénale. Avec cette mesure, la compétence du Pôle judiciaire spécialisé dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée est étendue à la constatation, à la poursuite et à l’instruction des infractions de crime contre l’humanité, de génocide et de crime de guerre.

Elle permettra de renforcer le cadre juridique de notre pays  » en vue d’une répression efficace et efficiente de ces formes de criminalité« .

Sur rapport du ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population, le Conseil a adopté des projets de loi tenant à la  création, organisation et modalités de contrôle de la zone de développement des Régions du Nord du Mali, l’organisation et les modalités de fonctionnement du Conseil consultatif interrégional de la zone de développement des Régions du Nord du Mali.

Ces textes créent la zone de développement des régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Ménaka et Taoudénit. Il faut préciser qu’   » une zone de développement est une réunion de plusieurs régions ayant les mêmes intérêts sur les plans économique, social et culturel où il est envisagé un ensemble d’activités socioéconomiques et culturelles pouvant permettre de créer de la richesse et des emplois pour le bien-être des populations de la zone« .

Sur proposition du ministre du Dialogue social, du Travail et de la Fonction publique, la session, dans le souci d’apaiser le climat social a adopté quatre projets de lois relatifs à l’amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires .

Les projets de texte, adoptés dans ce cadre, relèvent de trois ans l’âge de départ à la retraite du personnel régi par le statut général des fonctionnaires respectivement à 58, 61, 62 et 65 ans selon que la dernière catégorie d’appartenance du fonctionnaire est la catégorie C, B1, B2 et A.

Ils relèvent l’âge de départ à la retraite des travailleurs du secteur privé à 60 ans pour la catégorie A avec la possibilité de prolonger jusqu’à 62 ans et de 58 ans pour les catégories B, C, D et E, avec la possibilité d’aller à 60 ans.

Les projets texte adoptés revalorisent en deux temps la grille indiciaire pour compter de janvier 2019 et janvier 2021.

Au chapitre des mesures individuelles, le conseil des ministres a procédé à des nominations.

Au ministère de l’Economie et des finances,  Secrétaire général : M.Bangaly N’Ko Traoré, Inspecteur des Services Economiques.

Ministère de la Défense et des anciens combattants , Attaché de Défense à l’Ambassade du Mali en France : Colonel-major Harouna Samaké.

Au ministère des affaires religieuses et du culte, Chargé de Mission : M. Mamadou Issa Coulibaly, Traducteur-Interprète.

Au ministère de la Jeunesse et des sports,  Chef de Cabinet : Mme Sané Kéïta, Politologue.,  Chargé de Mission : M. El Hadji Boutout Aliou SALL, Journaliste;

Moustapha Diawara, Journaliste.

Au secrétariat d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale chargé de la promotion de l’intégration de l’enseignement bilingue,  Chef de Cabinet : M. Salam TRAORE, Juriste, Conseiller technique : M. Mahamadou Soumana Cissé, Professeur principal d’Enseignement Secondaire.

Enfin, a l’occasion de la Nuit de LEYLATIL KADR, appelée la Nuit du Destin, le Conseil des ministres a déclaré la Journée du vendredi, 31 mai 2019, chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national. Synthèse de

YC

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct