Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Coupe Inps de basket-ball junior 2016-2017 : Les garçons de l’AS Réal et les filles du Djoliba AC s’imposent

Les juniors garçons de l’AS Réal de Bamako et ceux de l’AS Police s’étaient affrontés au Palais des Sports, ce samedi 04 novembre. Un peu plus tard, au même lieu, à la même date, les juniors filles du Stade Malien et celles de Djoliba AC s’étaient aussi rencontrées. Ces affrontements s’inscrivent dans le cadre de la finale de la coupe INPS catégorie junior édition 2016-2017. Ils se sont terminés par la victoire de l’AS Réal 62-45 sur l’AS Police et celle de Djoliba AC 55-51 face au Stade Malien.

equipe as real bamako manifestation joueur but

Il est 16h 00 quand l’arbitre donne le coup d’envoi du match entre l’AS Réal et l’AS Police. Ainsi lancé, l’AS Police rentre vivement dans le jeu en marquant les premiers points. Mais sa force est très vite maîtrisée par l’AS Réal qui mène 15-12 au premier quart-temps. Au deuxième quart-temps, le score est de 31-18 en faveur de l’AS Réal. C’est la pause.

Au retour des vestiaires, sous l’encouragement de l’UNASAM en fanfare mais peu de spectateurs, l’AS Réal se montre plus fougueux. Mais son adversaire ne se laisse pas faire. Des tentatives se multiplient de part et d’autre. Toutefois, les garçons de l’AS Réal augmentent le score. Ainsi, au troisième quart-temps le score est 44-34 pour l’AS Réal. Au dernier quart-temps, les policiers déploient tous les efforts pour revenir au score. Mais la fatigue se manifeste dans les gestes des uns et des autres. Finalement, le match se termine par une large victoire de l’AS Réal avec le score de 62-45.

Outre la seconde phase de la finale a opposé le Stade Malien au Djoliba AC à 18 heures. Dès le début, le Djoliba commence avec plus de force en prenant le devant sur son adversaire. Mais les stadistes plus stratèges misent sur des tirs de trois (3) points. Ainsi, le premier quart-temps se termine par 16-12 en faveur du Djoliba AC. Au deuxième quart-temps, le Djioliba aggrave le score plus de 10 points d’écart 35-21.

Après la pause, le Stade court derrière le score. Il peine à revenir au score. Les dix minutes du troisième quart-temps s’écoulent, les blanches veulent revenir au score, les rouges sont de plus en plus convaincues de leur victoire presque acquise de par l’écart des points 45-30. Au dernier quart-temps, le Stade passe à l’offensive. Il s’appuie sur ses deux couloirs. Ainsi, les blanches augmentent la pression sur l’adversaire pour l’induire en erreur. Le coach exhorte les filles à aller de l’avant, les supporters font des cris d’encouragement. Elles ont failli créer la surprise dans les dernières minutes. Malheureusement pour les blanches, les grands gabarits du Djioliba AC remportent la finale avec un score de 55-51.

Par ailleurs, cette rencontre s’est disputée devant plusieurs personnalités dont Seydou Siaka DIARRA Directeur Général adjoint de l’INPS, le président de la ligue de Basket de Bamako Sérigne THIAM. Aussi, il est à noter la faible mobilisation des spectateurs. Il y avait plus de chaises vides qu’occupées sur la tribune. Mais l’Union Nationale des Associations des Supporters des Aigles du Mali (UNASAM) a animé la rencontre du début jusqu’à la fin.

Yacouba TRAORE 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct