Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

CORONAVIRUS : Le ministère de l’élevage et de la pèche au chevet des abattoirs

Mme le ministre de l’élevage et de la pèche a procédé courant la semaine à la remise des kits de protection contre le coronavirus, aux deux abattoirs de Bamako. Un geste apprécié à sa juste valeur par les travailleurs qui ont promis d’utiliser les matériels à bon escient.

En procédant à la remise de ses différents kits, le département de l’élevage vient de montrer sa volonté de protéger les Maliens. Car, les abattoirs sont des lieux de rencontre par excellence, et la viande, une denrée tant prisée pour les Bamakois et un moyen rapide de transmission. Une manière pour le département de se soucier de la santé de la population à travers les acteurs de la viande qui sont en contact permanent avec la population.

Selon Mme le ministre Kané Rokia Maguiraga, son département va renforcer les dispositifs que les abattoirs ont déjà mis sur place.  Cela peut aider à protéger les acteurs qui sont en contact direct avec la viande, un produit très important. Le ministre a demandé aux deux directeurs des abattoirs de prendre des dispositions afin de réduire les agents au niveau des chaines d’abattage, car dit-elle le risque est plus élevé quand il y’a plus de personnes.

Ce qui n’est pas tombé dans les oreilles d’un sourd car M Amadou Yalcoué, administrateur provisoire de l’abattoir s’est engagé à sensibiliser les personnels de l’administration et les ouvriers par rapport au comportement. Cette sensibilisation va continuer pour éviter les risques liés à cette maladie.

Cet élan de solidarité en faveur des abattoirs va s’élargir en faveur des marchands de bétails et les acteurs de poisson. Une initiative salutaire qui permettra de porter hors d’état de nuire cette pandémie qui fait des ravages.

Rappelons que Mme le ministre n’est pas à sa première visite au niveau des abattoirs. Elle avait depuis sa nomination, effectué une, qui avait permis elle et les membres de son cabinet et des responsables des services techniques du département de vérifier les conditions d’hygiène de l’abattage, du traitement et du transport de la viande

Source: La  Sirène

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct