Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Coronavirus : ACF dote 25 centres culturels de Bamako en kits sanitaires

Le Fonds africain pour la culture (ACF), représenté par son directeur exécutif, Robert Nantchouang, a commencé hier lundi, une série de distributions de kits sanitaires aux différents centres culturels de Bamako. L’organisation panafricaine, par ce geste, montre sa solidarité envers les artistes maliens durement touchés par les impacts du Coronavirus.

Act Sept, Centre soleil d’Afrique, H. Gallery, Soudiata Création, “Foto Ton” et groupe Wahala sont les six premiers centres culturels de Bamako qui ont reçu lundi leurs kits sanitaires. Le don est composé des kits de lavage des mains, cartons de savons, gels hydroalcooliques, des gants jetables et masque de protection.

Avec plus de 2,7 millions de personnes positives au Coronavirus dont plus de 380 cas enregistrés au Mali, cette dotation du Fonds africain pour la culture (ACF) rentre dans ses missions philanthropiques.

Pour son Robert Nantchouang, directeur exécutif du Fonds africain pour la culture, elle vise à exprimer la solidarité de l’organisation envers les artistes en ce moment où beaucoup d’activités, en particulier pour le secteur culturel, sont paralysées par la situation sanitaire. “Cette sortie est un premier geste symbolique, le temps que nous réfléchissons à des actions beaucoup plus pérennes”.

Le président de Act Sept, Adama Traoré a, au nom des autres bénéficiaires, salué les généreux donateurs. Selon lui, les artistes du Mali voient en ce don au-delà du simple geste. “C’est un appel à nous réunir, à reconnaitre ce qui est important et essentiel pour nous tous. Nous, nous sommes heureux de constater que la famille pense à nous en ce moment difficile. On ne peut que se réjouir. Nous allons continuer à tenir le flambeau de la culture jusqu’à l’éradication de la pandémie”.

Le représentant des artistes contributeurs au fonds Souleymane Ouologuem, a aussi remercié ACF pour le geste qu’il qualifie de “salutaire” en cette période de crise sanitaire sans précèdent. “C’est vrai que les activés sont en stand-by, mais on essaie de profiter du confinement et de travailler tout en respectant les consignes barrières. On avait besoin des kits sanitaires pour pouvoir nous protéger du Covid-19”.

La série de distribution des kits sanitaires va se poursuivre jusqu’au 6 mai à 19 autres centres culturels.

Kadiatou Mouyi Doumbia

  Source: Mali Tribune

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct