Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Convocation de l’imam Dicko : Tieblé Dramé désamorce la bombe

Suite aux propos tenus par l’imam dicko lors de son meeting au palais de la culture le samedi 29 février, le parquet du tribunal de la commune V lui avait délivré une convocation à laquelle il devait répondre ce jour mardi 3 mars 2020 à 12h. Il ne s’est plus présenté. Ce, sur demande du gouvernement qui, a-t-on appris, n’était pas au parfum de la convocation.


À peine que l’information fut donnée, principalement à travers des canaux de communication, la tension est montée à son comble à Bamako. Dès 10h une foule très agitée de partisans a commencé à s’agiter autour du tribunal. Entre temps tout le personnel a plié bagages. Pour calmer la situation et éviter sans doute un désastre, le gouvernement a très vite dépêché le ministre des affaires étrangères Tièbilé Dramé pour aller rencontrer l’imam Dicko chez lui.
Après une longue discussion de tête en tête entre les deux hommes, l’information tomba que la convocation est reportée sine die au grand bonheur des bamakois qui avaient retenu leur souffle. Ainsi l’imam sortira de chez lui pour aller remercier des milliers de partisans qui n’en finissaient pas de venir aux abords du tribunal.
Enfin, bravo au gouvernement d’avoir rectifié le tir et félicitations au porteur du message, Tièbilé Dramé pour son sens élevé de conciliation. Le pire a été frôlé pour qui sait qu’en à peine en 2 h de des milliers de partisans remontés à cause de la convocation de l’imam, étaient prêts à en découdre avec ceux qu’ils jugent coupables de cette convocation.

Source: 223infos

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct