Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

COMMUNIQUE: MOUVEMENT TARATA WULEN

« Veille Citoyenne »

Suite à l’interview du Président de la République son excellence Ibrahim Boubacar KEITA accordée au Magazine JEUNE AFRIQUE du 30 juin 2019 au cours de laquelle il a affirmé que « nous avons acquis des hélicos Puma mais qui sont malheureusement cloués au sol faute de maintenance appropriée » et aux propos de l’honorable Karim KEITA, président de la commission défense à l’Assemblée Nationale du Mali devant les députés français faisant mention de l’état défaillant et défectueux des avions militaires payés sur l’argent du contribuable qui selon lui, « les hélicoptères puma que nous avons achetés ne peuvent plus voler. Ça marchait au début, mais vraisemblablement on a un problème d’entretien depuis l’achat, je me demande si on n’a pas été floué depuis l’achat »

Après ces révélations de la part de ceux qui sont sensés équiper, redynamiser nos forces de sécurité et selon plusieurs informations recueillies notamment celle de l’ambassadeur de la France au Mali, les personnes impliquées dans l’achat des hélicoptères étaient au courant des risques liés à une telle opération autrement dit, les avions étaient des casses qui ne répondent aux besoins de notre armée.

C’est pourquoi, Nous, membres du Mouvement TARATA WULEN, exigeons du Président de la République des explications concernant l’achat des hélicoptères et de traduire toutes les personnes impliquées devant la justice.
Les personnes impliquées sont : le Premier Ministre de l’époque, les Ministres des Finances et celui de la Défense de l’époque et le Président de la Commission Défense de l’assemblée nationale du Mali.

Nous informons également l’opinion nationale et internationale de la saisine de l’Assemblée nationale du Mali par une lettre pour demander la suspension du Président de la Commission Défense afin de permettre l’ouverture d’une enquête pour laxisme et incompétence dans l’affaire des hélicos non opérationnels.

Nous attendons avec impatience une réponse qui servira de leçon et redorera l’image de notre chère patrie durement éprouvée par des scandales sans précédents.

Bamako, le Mardi 30 juillet 2019
Le Porte-Parole
Mamedy Dioula Dramé

« Veille Citoyenne »

Suite à l’interview du Président de la République son excellence Ibrahim Boubacar KEITA accordée au Magazine JEUNE AFRIQUE du 30 juin 2019 au cours de laquelle il a affirmé que « nous avons acquis des hélicos Puma mais qui sont malheureusement cloués au sol faute de maintenance appropriée » et aux propos de l’honorable Karim KEITA, président de la commission défense à l’Assemblée Nationale du Mali devant les députés français faisant mention de l’état défaillant et défectueux des avions militaires payés sur l’argent du contribuable qui selon lui, « les hélicoptères puma que nous avons achetés ne peuvent plus voler. Ça marchait au début, mais vraisemblablement on a un problème d’entretien depuis l’achat, je me demande si on n’a pas été floué depuis l’achat »

Après ces révélations de la part de ceux qui sont sensés équiper, redynamiser nos forces de sécurité et selon plusieurs informations recueillies notamment celle de l’ambassadeur de la France au Mali, les personnes impliquées dans l’achat des hélicoptères étaient au courant des risques liés à une telle opération autrement dit, les avions étaient des casses qui ne répondent aux besoins de notre armée.

C’est pourquoi, Nous, membres du Mouvement TARATA WULEN, exigeons du Président de la République des explications concernant l’achat des hélicoptères et de traduire toutes les personnes impliquées devant la justice.
Les personnes impliquées sont : le Premier Ministre de l’époque, les Ministres des Finances et celui de la Défense de l’époque et le Président de la Commission Défense de l’assemblée nationale du Mali.

Nous informons également l’opinion nationale et internationale de la saisine de l’Assemblée nationale du Mali par une lettre pour demander la suspension du Président de la Commission Défense afin de permettre l’ouverture d’une enquête pour laxisme et incompétence dans l’affaire des hélicos non opérationnels.

Nous attendons avec impatience une réponse qui servira de leçon et redorera l’image de notre chère patrie durement éprouvée par des scandales sans précédents.

Bamako, le Mardi 30 juillet 2019
Le Porte-Parole
Mamedy Dioula Dramé

Source: Page Facebook le Figaro du Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct