Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Chronique: Révolté d’un jour : Témoin « auditif » !!!

Le Révolté d’un jour éprouve une certaine sensation de paix intérieure comme si une bonne nouvelle vient d’être annoncée. Eh oui comme on dit dans le jargon populaire, « ça sent bon » pour Dougouba. Le médiateur de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) semble finalement porter son prénom si particulier. « Badluck » a décidé d’être Goodluck pour Dougouba. Eh oui « Bonne Chance » Jonathan est véritablement né à Dougouba. Ramerait il à contre-courant des aspirations de ses employeurs ? Tout porte à croire que le médiateur de la Cedeao dans la crise malienne a changé de paradigme, troquant le bâton contre la carotte.

En effet, la récente visite éclair qu’il vient d’effectuer à Dougouba serait une fumée blanche annonciatrice de bonne nouvelle. Au cours de cette unième visite, Goodluck Jonathan s’est entretenu personnellement avec le Président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. Les personnalités ont échangé sur les ultimes voies pour raccorder les violons entre Dougouba et la Cedeao. Sur le perron du Palais de Koulouba, l’illustre hôte a livré à la presse les discussions « officielles » sous-tendues par la sempiternelle langue de bois compréhensible qu’aux seuls initiés.

Le Révolté d’un jour est un témoin oculaire, ou plutôt « auditif ». Il n’a pas regardé à travers le judas de la porte du Palais hein. Il avait tout simplement les oreilles collées aux murs du Palais. Et il a entendu tout le contraire de ce que l’on a diffusé à la télé concernant la causerie entre Assimi et Goodluck.

-Dis-moi ce que tu viens faire ici encore ? Et fais vite, je n’ai pas assez de temps.

-Du calme Brother. Je viens cette fois-ci en ami. Et j’ai de très bonnes nouvelles pour toi.

-Alors crache le morceau.

-On m’envoie te dire que l’on est prêt à lever les sanctions, mais s’il te plaît tu devras faire aussi un peu d’efforts. Je te le demande personnellement. Promets-moi que tu vas faire quelques choses et dès que je quitte ici, je t’en donne ma parole que l’on va lever les sanctions.

-Donc, c’est du chantage que tu viens me faire ?

-Non, non, Brother. C’est juste une façon de parler. Je te demande plutôt des faveurs. Walaye tout le monde est fatigué, y compris moi-même. Regarde-moi un peu, je ne suis plus jeune comme toi et les voyages aller-retour entre Lagos et Dougouba mettent mes vieux os à rude épreuve.

-Qu’est-ce que tu veux que je fasse ?

– Fais quelque chose, genre une décision qui va dans le sens de ta volonté d’organiser les élections.

– C’est tout ?

– Ce serait un très grand pas pour la suite je t’assure.

– D’accord, je vais faire quelque chose. Tu as ma parole.

– Oh merci beaucoup. Que Dieu te bénisse. C’est le plus merveilleux voyage que je n’aurais jamais fait sur Dougouba depuis bientôt 2 ans.

Les échanges entre Asso et Goodluck ont porté fruit. En bon Minianka, attaché aux valeurs d’humilité et d’honnêteté, le Colonel Assimi Goïta exécute sa promesse et prend des décisions tout azimut. Promulgation de la loi électorale et publication du chronogramme des élections, sont autant d’actes qui feront fléchir mêmes les plus cancres des cancres de la Cedeao dont le sommet sur le Mali se tiendra ce dimanche 03 juillet 2022 à Accra.

Alors Dougouba a fait sa part du jeu. A la Cedeao de faire la sienne maintenant. J’ose espérer que les choses vont se décanter et que ce dimanche 03 juillet 2022 fera date dans les relations entre Dougouba et la communauté ouest africaine. D’ici là, quelques « petits malins » ont senti le vent souffler et prennent déjà le devant. La tonne de ciment a brusquement chuté de 138.000 à 113.000 FCFA et la tendance va se poursuivre, me dit ce quincaillier, domicilier à Niamana. Vivement la levée des sanctions !!!

À mercredi prochain, inch’Allah

Lassine M’Boua DIARRA

Source: Tjikan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct