Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Championnat national de football : Les stades vibrent enfin

Le championnat national ligue I Orange a débuté le 19 août dernier avec 529 joueurs repartis entre 23 clubs. Organisé par le duo Conor-Femafoot, les 23 équipes ont été réparties en deux poules.

De 2013/2014 jusqu’à nos jours, un championnat digne de ce nom n’avait été joué au Mali. La raison : l’arrêt à mi-chemin du championnat ou aux refus de jouer de certains clubs. Après d’énormes tractations, la saison sportive 2019/2020 a effectivement débuté, le 19 août dernier,avec 23 clubs comme cela a été dit lors de l’assemblée générale ordinaire qui s’est tenue le 15 juin ; suivant la feuille de route de la FIFA.

Cette assemblée a également adopté les nouveaux statuts et les règlements du football malien. Mais lors de l’assemblée extraordinaire du 13 juillet à Bamako, une commission ad hoc a été mise en place pour le collège électoral et le règlement du championnat avec 23 clubs  a été adopté.

Ainsi dans la poule A,  on retrouve le Djoliba, l’AS Real, AS Bakaridjan, CSD, Mamahira de Kati, AS Nianan, ASB, Soni de Gao, Avenir de Tombouctou, LCBA, AS Police et Performance.

La poule B est constituée du Stade, COB, USFAS, ASOM, OCN, CSK, Black Star, US Bougouni, Yelen Olympique, Sabana AC, USCK. Toutes les équipes se rencontreront en aller simple. Les deux premières de chaque poules joueront la carre-d AS, cette fois en aller- retour  pour le titre de champion. Les 4 dernières de chaque poule joueront également un mini championnat à l’issue duquel, les 6 derniers descendront en ligue 2.

Une chose est sûre, les membres du Conor sont à saluer. Ils se sont battus lors de la 41e assemblée ordinaire de la CAF,en Egypte, pour que les clubs maliens puissent prendre part à la compétition africaines 2019/2020. Cette demande a été acceptée, vu que nos acteurs sportifs ont laissé leurs égos pour adopter les nouveaux textes de la FIFA. C’est pour cela que le Stade malien de Bamako, vainqueur de la dernière Coupe du Mali,a disputé la ligue des champions et le Djoliba, exemptdu tour préliminaire, rencontrera le vainqueur dumatch entre le représentant du Togo et du Libéria en septembre.

En tous les cas, tous est mis en œuvre par le Conor pour un nouveau départ du football malien. Aux acteurs du football de mettre balle à terre, car le monde entier nous regarde.

Moussa Ballo

Source: YEKO

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct