Au cimetière d'Hamdallaye: ATT dans sa dernière demeure

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Célébration du Cinquième anniversaire des ODD : AMASBIF interpelle les nouvelles autorités

« Les nouvelles autorités du pays doivent tenir compte des problèmes des communautés à la base. Elles doivent aller vers les communautés pour comprendre leurs problèmes »

Ce sont là les mots de Mme Barry Aminata Touré présidente e l’ONG (Association Malienne pour la Sauve Garde du Bien Etre Familial) AMASBIF, vendredi 25 Septembre2020 au cours d’une conférence de presse au siège de l’ONG sis à Djelibougou en commune I du district de Bamako.
Devant un parterre de journalise, et acteurs de la société civile la présidente Mme Barry Aminata Touré à fait le bilan de lutte pour l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD)
Cette rencontre avec les hommes de médias qui s’inscrit dans le cadre de la célébration du 5ème anniversaire de l’Agenda 2030 a été une tribune pour la conférencière de faire une analyse objective de l’état de la lutte pour l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD) au Mali, et d’interpeller les autorités du pays pour le respect de leurs engagements.
« Les Objectifs de Développement Durable (ODD) sont un appel mondial à agir sur les défis mondiaux et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité, de manière durable sans oublier le sort des générations futures. » a-t-elle déclaré
A l’en croire « ce 25 Septembre 2020, marque le cinquième anniversaire de l’adoption par l’Organisation des Nations Unis des 17 Objectifs de Développement Durable et de l’agenda 2030. Et cette journée d’action mondiale est une opportunité pour lancer un signal fort aux dirigeants sur l’importance des ODD et qu’ils doivent montrer plus d’engagement pour l’atteinte des ODD et que personne ne doit laisser pour compte »
Mme Barry Aminata Touré a exhorté les dirigeants à prendre des mesures urgentes pour lutter contre la pauvreté, les inégalités et le changement climatique.
Elle a enfin demandé aux acteurs de la société civile de travailler avec les dirigeants mondiaux pour créer un monde meilleur et plus juste, car dit-elle, notre futur, l’avenir de nos enfants et l’avenir de la planète en dépendent

Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct