Au cimetière d'Hamdallaye: ATT dans sa dernière demeure

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Braquage dans la « Faya » : Des passagers dépouillés entre Zantiguila et Kassela.

Le banditisme résiduel est encore excellent dans plusieurs zones de Bamako et environnants. Après l’insécurité due aux accidents de la route, des actions dignes de films Hollywoodiens continuent de se passer au Mali.

 

Selon plusieurs témoignages apportés à la rédaction du « Figaro du Mali », c’est un braquage tranquille et qui aurait duré plusieurs heures entre Zantiguila et Kassela sur la route de Ségou.

Les véhicules de transport, en provenance de Ségou et d’autres localités auraient été stoppés par des individus non identifiés et qui ont procédé à des fouilles de passagers. Une vingtaine de brigands, solidement armés selon les témoins que nous avons contactés.

Comment cela a pu se passer encore une fois, sachant que les forces de défense et de sécurité opèrent dans cette « Faya » jadis devenue dangereuse.

A ce stade, on ne déplore aucune perte en vie humaine. L’acte, selon nos témoins dans la localité de serait passé dans la nuit du vendredi au samedi, entre 00h et 4h du matin. C’est à 4km du poste de péage de Kassela en allant vers Ségou.

C’est d’abord un gros porteur qui leur a servi de barrage avant qu’ils n’obligent les véhicules (cars, camions et voitures) à se mettre en file indienne. Ils ont fait des sommations à l’endroit des personnes qu’ils ont dépouillées.

Certains passagers ont pu donner l’alerte durant ces nombreuses minutes d’immobilisation. La brigade territoriale de Baguineda s’est aussitôt rendue sur les lieux avec un dispositif qui n’a pas empêché aux voyous de se sauver de l’autre côté.

Personne ne sait de quel côté ils sont partis. Mais un témoin est formel : « Ils ne sont pas venus vers Kassela car la gendarmerie avait barré le passage à ce niveau. » certifie notre témoin.
Quoi qu’il en soit, ils n’ont pas pu aller loin dans un périmètre bien connu et circonscrit.

Figaro du Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct