Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bamako secoué hier lundi en plein jour par trois braquages armés ayant fait plusieurs blessés

La capitale a connu hier lundi 30 novembre une journée très particulière avec plusieurs attaques à mains armées occasionnant des blessés graves. C’est ainsi que, sur l’avenue de l’OUA, non loin de l’autogare Africa Tours, deux bandits armés à moto, profitant d’un embouteillage, ont cassé par balles le pare-brise d’un véhicule 4 X 4, blessant le conducteur  pour s’emparer de son sac déposé sur le siège avant. L’infortuné a été évacué d’urgence dans un hôpital de la place. Quelques heures plus tard, un motocycliste a été victime de braquage dans le même quartier. Lui aussi a été délesté de son sac.

 

Le troisième hold-up de la journée s’est passé dans la rue jouxtant l’Hôtel Radisson à l’ACI 2000 Hamdallaye.  Cette attaque à main armée coûtera à un Égyptien, en compagnie d’un Malien, sa mallette contenant des documents, selon une source policière. Les agresseurs en ont donc été pour leur frais qui croyaient s’approprier de l’argent. Un passant a reçu une balle perdue des malfrats au cours de l’attaque. Il a été évacué vers une unité sanitaire.

Au moment où nous mettions sous presse, une réunion d’urgence avait été convoquée à la Direction générale de la Police nationale, à laquelle les Chefs d’unités d’enquêtes ont également pris part pour examiner la situation.

O. BARRY

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct