Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bamako : Des manifestants dispersés mercredi à coups de gaz lacrymogène

Les forces de l’ordre ont délogé, mercredi, vers 7h45, les manifestants installés sur le Boulevard de l’Indépendance, par des tirs de gaz lacrymogène, avant de nettoyer les lieux et leurs alentours des barricades, a constaté l’AMAP.

 

Des manifestants du mardi avaient décidé de rester à la Place de l’Indépendance de Bamako jusqu’à la satisfaction de leurs revendications, notamment le départ du président Ibrahim Boubacar Keite et de son Premier ministre, Boubou Cissé.

Ils ont, ainsi, passé la nuit sur place après y avoir dîné. Ils ont même installé des moustiquaires. Ils ont barricadé les voies menant à la Place de l’Indépendance, en interdisant l’accès à tout engin.

Au son des vuvuzela, ils ont fait veiller les habitants des quartiers des environs du Boulevard de l’Indépendance. « Ils ont passé toute à nous crever les tympans avec le son de leurs vuvuzelas. Ils étaient encore en train de manifester lorsque nous partions, tôt ce matin, à la mosquée pour la prière de Fadjr. C’est à notre retour qu’ils avaient commencé à rentrer chez eux », raconte un sexagénaire, habitant du quartier Bamako-Coura.

Les manifestants ne sont pas seulement limités à occuper la Place de l’Indépendance, certains empêchaient les usagers de la circulation routière, sur les tronçons limitrophes du Boulevard, à vaguer à leurs préoccupations. C’est ainsi que les forces d’ordre sont intervenues, en utilisant des gaz lacrymogènes.

Un habitant de la rive droite du fleuve Djoliba à Bamako a indiqué avoir été bloqué au niveau du Palais de la culture et avoir fait, deux fois, demi-tour sur le Pont des martyrs mercredi matin.

Aux environs de 8h30mn, à notre passage, les éléments du Groupement mobile de sécurité (GMS) étaient en train de dégager des barricades installées à l’intersection des anciens locaux du ministère de l’Economie et des Finances.

Des troubles étaient signalés en d’autres endroits de la ville.

OD/MD

(AMAP)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct