Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Baguinéda: l’ASMA absorbe le PCR

La rentrée politique de la sous-section de l’Alliance pour la solidarité au Mali-Convergence des forces patriotiques (ASMA/CFP) de Baguinéda a eu lieu, samedi dernier, au cours d’une cérémonie placée sous l’égide du président du Bureau politique national, Soumeylou Boubèye MAIGA qui, à l’occasion, a prôné le rassemblement des forces politiques et la cohésion au sein de la population locale.

soumeylou-boubeye-maiga-presidence-malienne-asma

L’événement était exceptionnel pour les militants et sympathisants de l’ASMA-CFP qui ont mis les petits plats dans les grands. Accueil triomphal de la délégation qui a quitté Bamako ; animation traditionnelle festive de la cérémonie, interventions remarquables, tous les ingrédients étaient réunis pour que ce jour reste mémorable à Baguinéda qui a fait une mobilisation digne de cette rentrée politique.
À tout seigneur, tout honneur. C’était au représentant du chef de village de souhaiter la bienvenue à tous ceux qui ont effectué le déplacement pour prendre part à cette rentrée politique de l’ASMA. Il a fait savoir que Baguinéda était une ville de paix et où la cohésion sociale règne. L’autorité traditionnelle a souligné le fait que la cérémonie a débuté par l’hymne national qui pour lui est d’une grande portée symbolique. C’est aussi la preuve, a-t-il poursuivi, que pour l’ASMA, il s’agit d’une question de pays et non seulement de pouvoir. De ce fait, a-t-il exhorté que personne ne reste à la traîne. Il a fait des vœux de paix pour le pays et pour la réussite des travaux de l’ASMA/CFP.
À la suite du représentant du chef de village, c’est le secrétaire général de sous-section, Souleymane DIALLO, qui a souhaité la bienvenue à ses hôtes. Pour lui, cette rentrée politique est un événement majeur, non seulement, du fait de la présence d’invités de marque, mais également, de l’adhésion de la sous-section du Parti citoyen pour le renouveau (PCR) de Baguinéda à l’ASMA qui a séduit par la qualité du travail qu’il abat.
Décrivant le président du Parti, M. DIALLO l’a présenté comme un politique incontournable ; un homme intègre qui apporte une remarquable contribution à la sortie de crise de notre pays et dont la présence à Baguinéda est une expression de soutien à cette sous-section naissante. Aussi, lui a-t-il assuré de tout le soutien de la sous-section dont l’engagement a pu être mesuré par le Bureau politique national en de nombreuses occasions.
Le secrétaire général de la section ASMA/CFP de Kati, Moussa DIABY, a expliqué les valeurs fondatrices du Parti qui repose sur les trois pierres du foyer que sont la femme, l’enfant et l’homme.
Parlant de la solidarité qui est une visée de l’ASMA, M. DIABY a rappelé qu’il s’agit également d’un signe caractéristique de notre société.
S’étendant sur la dimension Convergence des forces patriotiques (CFP), le secrétaire général de la section de Kati a souligné que le Parti ne vise pas un intérêt particulier, mais qu’il est porté par l’amour du pays qui est une priorité absolue. Toutes choses qui se retrouvent chez le président de l’ASMA, SBM qui est une pièce maîtresse du dispositif de la gouvernance dans notre pays.
M. DIABY a saisi l’occasion pour rappeler que l’ASMA est présent dans 28 communes sur les 37 que compte le cercle de Kati. L’ambition, a-t-il annoncé, est la représentation future du Parti dans l’ensemble des communes, parce que pour l’ASMA, il s’agit d’avancer, jamais de recul.
Selon Soumeylou Boubèye MAIGA, si des gens rejoignent l’ASMA, c’est qu’il a fait un bon travail. Il a fait savoir que son Parti est proche de nombre d’associations, mais souhaite être un facteur de rassemblement. Car, est-il convaincu, aucun progrès n’est possible dans la division. Il soutient, en bon leader politique, le développement de son Parti, mais dans la vérité. Pour lui, s’il y a trop de partis politiques, c’est que quelque part, c’est l’intérêt particulier qui prend le pas. C’est pourquoi il a prôné le rassemblement des forces politiques pour servir l’intérêt général. Même suite au ralliement du PCR, il est resté constant en faisant savoir que son souhait n’est pas l’émiettement des Partis politiques, mais plutôt la constitution de pôles politiques forts. C’est dans la même veine qu’il a encouragé la population de Baguinéda à rester unie et solidaire.
Le projet de l’ASMA, a-t-il rappelé, est de contribuer à ce que chacun puisse se prendre en charge pour à son tour pouvoir donner au pays.
Il faut noter que plusieurs Partis politiques et associations ont honoré de leur présence la rentrée politique de l’ASMA/CFP à Baguinéda : RPM, URD, PSR, CNID Faso yiriwa ton, Yelema, ADM, MOREMA…

Par Bertin DAKOUO

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct