Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Auteur du vol de 4 millions de Fcfa avec simulation d’incendie à la société de mine de Somika : Oumar Sissoko, un gardien des lieux mis sous les verrous

Oumar Sissoko, un gardien de la société de sécurité privée et de gardiennage (AMM) au Mali, qui avait volé plus de 4 millions de FCFA de la société de mine de Somika, est arrêté par le Commissaire Idrissa Sangaré du 4ème arrondissement et ses éléments.

Le sieur Oumar Sissoko travaillait comme gardien à la Somika, une société d’exploitation d’or à Kalana dont le siège est à Torokorobougou. Le 30 septembre 2018, en service de sécurité et gardiennage pendant la journée dans la mine, il a manigancé, en complicité avec trois hommes, un plan stratégique pour ouvrir le bureau de Yacou Koïta, coordinateur logistique de ladite société minière, qui a l’habitude de laisser la clé de son bureau au gardien avant de rentrer à la maison. Abusant de cette confiance, le gardien Oumar Sissoko ouvre le bureau du coordinateur et dérobe plus de 4 millions de FCFA dans le coffre-fort et incendie le bureau en vue de détruire toutes les traces du vol. Un incendie qui sera constaté jusque vers 22 heures, après avoir passé le service depuis 18 heures à son successeur, Bakary Diarra pour la garde de nuit.

Interpelés après les dégâts pour interrogatoire, en tant que responsables de sécurité des lieux par le Compol Idrissa Sangaré et son équipe, Bakary Diarra, gardien de nuit, dit n’avoir rien constaté d’anormal lors de sa prise de service vers 18 heures par contre l’interrogatoire sur Oumar Sissoko, gardien du jour, a donné lieu à une enquête approfondie dont une perquisition de sa maison qui permettra à la police de trouver une importante somme d’argent :  1.625.000 FCFA.  La police déduira alors qu’il est l’instigateur du vol et sous le feu roulant des questions des enquêteurs, il finira par avouer tous les faits, même s’il insiste sur le fait que ce sont les deux autres complices qui ont tout planifié, en lui faisant croire qu’ils étaient des collaborateurs du coordinateur pour avoir accès au bureau.

Cette arrestation est un excellent coup de filet pour le commissaire Idrissa Sangaré et à ses éléments qui luttent efficacement contre le banditisme. Le gardien voleur, Oumar Sissoko, est présentement sous les verrous au commissariat du 4ème arrondissement de police avant de mettre la main sur le reste des complices. Affaire à suivre.

Lassi SANOU

Le Démocrate

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct