Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Attaque terroriste à NIAFUNKÉ: Un fait rarissime

Le dimanche 13 février 2022, le camp des Forces armées maliennes a été la cible d’une attaque par des hommes armés non identifiés avec mort d’hommes des deux côtés. Un fait rarissime depuis la rébellion de 2012.

 

Il était 2h52 lorsque les habitants de la ville de Niafunké ont été réveillés et surpris par des tirs provenant du côté nord-est de la ville. D’habitude, les militaires attendent tard dans la nuit pour vérifier l’état où la qualité des armes en effectuant des tirs de vérification. Mais cette nuit-là, l’enchaînement des tirs et la déflagration des armes lourdes qui ont suivi confirment bien clairement qu’il s’agissait d’une attaque. Et bien évidemment, c’était une attaque perpétrée par des hommes armés venus en nombre sur des motos. Après une demi-heure de combat, les assaillants ont pris la fuite et plusieurs d’entre eux ont été neutralisés. Néanmoins, du côté des FAMa, l’on déplore également deux morts.

Dans leur déroute, les assaillants ont emporté un PKM et une radio Talkie-walkie. Selon la direction de la communication de l’Armée, des enquêtes sont en cours pour davantage faire la lumière sur les auteurs de cette attaque après l’interpellation de plusieurs suspects.

Niafunké est un cercle de la région de Tombouctou. Malgré la menace terroriste par des hommes armés dans la zone, Niafunké fait rarement l’objet d’une attaque de cette envergure. La dernière attaque remonte à 2012 par la rébellion.

Ousmane Yattara

(correspondant à Tombouctou)

SourceMali Tribune

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct